grève-metro-ratp-credit-afp-paris-zigzag

Suite à l’appel à la grève des syndicalistes pour ce jeudi 5 décembre 2019, la RATP lance un appel à candidature aux transporteurs privés pour proposer aux usagers des alternatives et des itinéraires de substituons.

Après la “grève de mise en garde” ce 13 septembre qui avait paralysé pendant 24 heures 10 lignes du métro parisien, la RATP annonce une grève illimitée qui réunira ce 5 décembre différents syndicats pour une journée de grève nationale et générale contre la réforme des retraites du gouvernement. Réforme qui a déjà fait se lever médecins, avocats, pompiers, policiers et pilotes.

La RATP, en négociation depuis le 23 octobre avec des transporteurs privés, cherche des partenariats d’une durée de 4 mois et des offres « spéciales grève, attractives et suffisamment commerciales »  aux transports publiques. Elle s’engage à proposer des itinéraires de substitutions ainsi que des services de mobilités complémentaires. VTC, scooter, vélo, trottinette, co-voiturage, parking… mais aussi des services hors mobilité comme des dispositifs de guidage, consignes et transports de bagages, hôtelleries…

La RATP s’engage à communiquer via les médias, 3 campagnes d’emailing et sur son site les alternatives trouvées. Seront mis à disposition des usagers un QR code aux entrées des stations pour proposer et recenser les offres partenaires.

Enfin elle prévoit un calendrier prévisionnel de la grève reconductible et qui pourra déborder sur le début de l’année 2020… 

En attendant pour vous préparer voila 10 trucs à faire dans le métro quand on est coincé par la grève.

Image à la Une : ©AFP

À lire également: 

Les trottinettes entrent au code de la route !
Vidéo : les coulisses des travaux de la RATP
Pourquoi c’est la grève totale à la RATP ?

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités