fbpx

Jet de masques sur la voie publique : l'amende va passer à 135€

masque-sol-paris-zigzag
Par Alexandre L

Masques, gants et matériel sanitaire en tout genre, l‘épidémie de coronavirus a également entraîné une nouvelle forme de pollution. Indignés par la présence en masse de ces déchets sur la voie publique, élus, éboueurs et riverains ont fait savoir leur mécontentement, notamment sur les réseaux sociaux.

Face à cette situation aussi dangereuse sur les plans écologiques que sanitaires et en réponse aux nombreux coups de gueule des Français, la secrétaire d’Etat à la transition écologique Brune Poirson a annoncé dimanche dernier la mise en place d’un projet de décret visant à faire passer l’amende pour jet de masques, gants ou encore mégots sur la voie publique de 68 à 135€.

Ainsi, ce projet, marquant une plus faible tolérance, devrait être présenté à la mi-juin. En ce qui concerne l’amende, elle pourrait être portée à 375€ voire même à 750€ si la police établit un procès verbal et le transmet au tribunal.

En outre, pour intensifier la prise de conscience et lutter contre cet incivisme, le ministère a annoncé vouloir renforcer ses campagnes de communication.

À lire également :
De plus en plus de masque jetés dans les rues, les éboueurs s’insurgent