Le canal Saint-Denis se refait une beauté !

Bateaux moins polluants, piétonnisation de la capitale… À quelques mois des Jeux Olympiques de 2024, les travaux et aménagements se multiplient dans Paris ! Du côté du canal Saint-Denis, de nombreuses transformations sont envisagées, notamment au niveau du bassin de la Maltournée

Les berges du canal Saint-Denis réaménagées

On ne compte plus les travaux réalisés en prévision des Jeux Olympiques de 2024. Pas en reste, la rive droite du canal Saint-Denis va elle aussi changer d’apparence. Situé en contrebas de l’avenue Président Wilson à Saint-Denis, le bassin de la Maltournée fera l’objet de nombreux changements. Pour se faire, une enquête publique a été ouverte où riverains et usagers peuvent émettre leurs suggestions jusqu’au 4 février prochain. Écrin de verdure de 8 700m², le site est composé d’un plan d’eau, d’un amphithéâtre naturel et d’un chemin de halage très emprunté des cyclistes. Malgré ces atouts, les difficultés d’accès ainsi qu’un éclairage insuffisant sont pointés du doigt. 

Porté par Plaine Commune, le projet consiste principalement en la mise à niveau de ce secteur avec “les autres zones paysagées en promenade piétonne et cycliste” comme le rapporte Le Parisien , mais permettra aussi de lui rendre de sa superbe. Ainsi, la piste cyclable sera bien délimitée du chemin piéton, et placée en retrait du bord du canal. Le terrain viabilisé avec des filets pare-ballons sera quant à lui retiré pour laisser un espace prêt à accueillir toutes sortes d’activités sportives et événements culturels. Enfin, les pelouses alterneront avec des aires de détente ou de pique-nique. Concernant les entrées trop discrètes au goût des riverains, elles passeront de trois à cinq.

Si ces travaux permettront à cette portion de retrouver un peu d’aménité, d’autres secteurs du canal Saint-Denis bénéficieront de travaux, à l’instar du quai Gambetta (entre Paris et le pont de Stains) et François-Mitterrand (entre les rues Heurtault et Claude-Bernard) à Aubervilliers. 

Crédit photo de Une : Gautier-Cinquet Architectes

À lire également : Près de 150 bateaux naviguant sur la Seine vont passer à l’électrique d’ici 2024

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités