fbpx

La colonie de lapins des Invalides peut désormais vivre en toute liberté !

Par Lisa B

La colonie de lapins de Garenne des Invalides, la plus grande de Paris après celle du Bois de Boulogne, est enfin sauvée par le tribunal administratif de Paris. Ces animaux à grandes oreilles avaient été classés temporairement comme “nuisibles” en 2021, permettant aux militaires d’en tuer une quarantaine par an. 

La colonie de lapins des Invalides sauvée 

Coco Lapin, Roger Rabbit et leurs congénères pourront désormais vivre en paix sur le site où ils ont élu domicile : la pelouse des Invalides (VIIe). Si beaucoup de Parisiens et de touristes adorent les apercevoir, ce n’est pas le cas de tous. Cette colonie de lapins avait été classée en juillet 2021 comme “nuisible” par un arrêté préfectoral d’un an, d’après les informations du Parisien. En effet, les mammifères commettaient de coûteux larcins : trous, galeries et câbles grignotés auraient été chiffré à 15 000 euros par an “pour une surface de cinq kilomètres carrés détruits” selon les militaires, qui seraient “agacés” de leurs détériorations. L’arrêté préfectoral permettait donc de “réguler” la population de lapins sur le site et d’en tuer une quarantaine par an, à l’aide de la technique du “furetage”, la chasse à l’aide de furets. 

Pour les sauver, l’association parisienne Paris Animaux Zoopolis, qui traite des questions relatives à la souffrance animale sur le territoire de la ville de Paris, avait déposé le 7 juillet 2021 une requête en référé-suspension, plaidant les faibles nuisances engendrées par les lapins de Garenne. Finalement, le préfet n’aurait “pas attendu l’audience sur le fond” et aurait décidé d’abroger l’arrêté, laissant vivre ces petits animaux en toute liberté au cœur de la capitale, toujours selon Le Parisien. Une belle victoire pour les amoureux des bêtes ! 

À lire également :  Un gagnant de l’EuroMillions reverse 200 millions d’euros pour sauver la planète