fbpx

La Défense : reprise du chantier de l'Hermitage Plaza, les tours jumelles à la française

Par Camille Beau

Construire les deux plus grandes tours d’Europe : c’est le grand projet de Hermitage, pour le quartier de La Défense à Courbevoie. Initié il y a près de 15 ans, le projet a été ralenti à cause de quelques divergences entre le quartier d’accueil et le promoteur. Finalement, un accord semble avoir été trouvé entre les deux parties, a annoncé Paris La Défense mardi 23 mars 2021. Explications.

Les plus grandes tours d’Europe

Programmées pour tutoyer le ciel à 320 mètres de haut, les tours ont pour ambition d’accueillir 500 appartements de luxe, des bureaux, un hôtel 5 étoiles ou encore plusieurs commerces. Mais depuis un an, un bras de fer entre Paris La Défense et Hermitage avait mis à l’arrêt les négociations pour les deux tours jumelles. En effet, le promoteur Hermitage avait mis en demeure Paris La Défense de lui vendre le foncier nécessaire à la réalisation du projet, en vertu du protocole d’accord signé dix ans plus tôt. Mais l’aménageur avait rétorqué que le versement d’une indemnité d’immobilisation de 30 millions d’euros n’avait pas été reçu. Coup de théâtre cette semaine : le conseil d’administration de l’établissement public a finalement approuvé un protocole transactionnel avec la société Hermitage. Si tout va bien, la promesse de vente devrait être signée d’ici le 31 décembre 2021.

Un problème cependant n’a pas encore été résolu : sur le terrain censé accueillir les tours jumelles, se trouve la Résidence des Damiers, construite dans les années 1970. Pour le moment, deux familles ne souhaitent pas quitter les lieux. Reste à négocier ces départs pour que les pelleteuses puissent procéder aux démolitions.

A lire également :
C’est quoi ces centaines de silhouettes sur les murs de la station Opéra ?

 

 



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire