Alors que le hashtag #SaccageParis fait rage depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux pour dénoncer la saleté et la laideur des rues de la capitale, la Mairie de Paris entend bien venir en aide à l’esthétique de la ville. Elle a décidé de mettre en place un dispositif strict spécialement pour cet été. On vous dévoile les mesures phares.

Un plan “spécial été” pour la propreté de la ville

Le sujet de la propreté de Paris étant central pour ses habitants, la Mairie prévoit de faire passer le budget nécessaire de quelque 550 millions d’euros à un milliard par an sur la mandature. En attendant, un dispositif “spécial été” est lancé pour tenter de remédier à l’état des rues de la capitale. Beaucoup de personnes déjeunant dehors, il a été décidé d’installer “des bacs de collecte en plus grand nombre dans 50 lieux identifiés” a confié Colombe Brossel, adjointe à la propreté de la ville, au Parisien, avant d’ajouter que “les agents (passeraient) plus souvent plus les ramasser”.

Ensuite, la Mairie de Paris a renforcé les effectifs pour patrouiller à Paris Plages, sur les quais, mais aussi dans les 5e ou 6e arrondissement, lieux spécialement prisés par les touristes. Pas très esthétiques, certes, mais utiles, des sanisettes ont été installées dans des lieux stratégiques. Par ailleurs, des détecteurs de mouvements s’allumeront automatiquement dans certains endroits identifiés comme recoins à pipi. Enfin, à la rentrée de septembre, la grande nouveauté sera la décentralisation de la politique dans ce domaine, avec plus de pouvoirs donnés aux maires d’arrondissement.

A lire également :
Le musée des transports urbains : un itinéraire historique et culturel dédié à la mobilité

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités