La porte du Bataclan, peinte par Banksy après les attentats, est menacée de vente !

Banksy

Après avoir été volée puis restituée, la porte de secours du Bataclan sur laquelle est peinte une œuvre de Banksy est de nouveau au centre de l’attention.

Une porte à l’histoire tourmentée

Rappelez-vous : quelques temps après les attentats du 13 novembre 2015, le street-artist Banksy avait manifesté son soutien aux victimes. Pour cela, il avait peint sur l’une des portes d’issue de secours une jeune femme triste et se recueillant.

En 2019, deux individus masqués ont profité de la nuit pour découper la surface de la porte et s’enfuir avec l’œuvre. Le 10 juin 2020, les autorités italiennes et françaises ont retrouvé la porte dans une grange dans la région des Abruzzes en Italie. La peinture a été restituée le 14 juillet 2020 et ses péripéties semblaient s’achever ici…

Instagram @banksy

La crainte de la vente

Pourtant, la porte du Bataclan n’a pas fini d’inquiéter Paris ! Aujourd’hui, elle fait l’objet d’un contentieux juridique : un pourvoi en cassation est en cours entre les propriétaires de l’immeuble du Bataclan et la Ville de Paris. Les deux parties se disputent la propriété de la porte.

En effet, la Ville de Paris veut absolument récupérer cette œuvre d’une énorme valeur, à la fois symbolique et financière. Elle entend ainsi la préserver de la vente à un particulier, et pouvoir  l’intégrer dans un musée en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre. Pour le moment, la demande de restitution a connu un premier refus, confirmé par la cour d’appel de Paris. Reste à voir quelle décision prendra la cour de Cassation

 

Virginie Paillard

A lire également :

A la recherche des Banksy dans Paris

Au dessus du Bataclan, deux appartements chargés d’histoire sont mis à la vente 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités