fbpx

La première "forêt urbaine" de Paris verra le jour en 2024

Par Kevin

Alors qu’elle devait voir le jour initialement entre la porte d’Aubervilliers et La Villette, c’est finalement place de Catalogne dans le 14e arrondissement que cette première “forêt urbaine” va s’implanter.

Une forêt urbaine en plein Montparnasse 

C’est officiel : plusieurs fois promise par la Maire de Paris Anne Hidalgo, la première forêt urbaine de la capitale verra le jour place Catalogne, dans le 14e arrondissement, en plein cœur du quartier de Montparnasse, d’ici 2024. Selon Christophe Najdovski, adjoint à la mairie de Paris chargé de la végétalisation, des espaces verts et de la biodiversité, ce sera la première parmi les dix forêts urbaines prévues. Ce premier projet devrait être suivi rapidement de deux autres projets, celui de la place du Colonel-Fabien et du parvis de l’Hôtel de Ville, en étude de faisabilité. Ces derniers faisaient partie de la politique de “végétalisation massive” de la Maire de Paris lors de sa réélection en 2020.

Avec cette végétalisation, la Ville de Paris souhaite ainsi créer un îlot de fraîcheur, redonner une grande place aux piétons et redessiner une nouvelle perspective urbaine. Cette forêt urbaine redonnera de la verdure à la place de Catalogne entièrement minérale, tout en la transformant en un lieu apaisé pour les habitants et les visiteurs. Des végétaux en pleine terre seront implantés sur le sol de la place de Catalogne.

La forêt urbaine, un espace naturel et préservé 

Cette forêt, dont l’ouverture est prévue avant les Jeux Olympiques de Paris 2024, permettra également d’assurer la continuité des espaces verts tout proches comme la coulée verte au Sud-Ouest, le jardin Atlantique au Nord-Est et l’avenue Mouchotte bientôt réaménagée en promenade végétalisée. Selon la municipalité, cette forêt ne sera pas un jardin public ni “un lieu d’agrément, ouvert en permanence, mais bien un espace naturel et préservé.” Par ailleurs, le “Plan arbre” de la mairie de Paris vise à implanter 170 000 arbres d’ici à 2026 pour lutter contre le réchauffement climatique.

À lire également :  La Mairie de Paris dévoile son “Plan arbre” pour rendre la ville plus verte 

Photo  en une : Twitter @C_Najdovski

                                                                                                                                                                                                                      Kevin Sonsa-Kini