D’un Louvre à l’autre… pour symboliser le lien qui unit le Louvre Paris et le Louvre Lens, les officiels ont eu l’insolite idée d’organiser un lâcher de pigeons voyageurs. Libérés devant le Carrousel du Louvre, les volatiles sur-entraînés ont mis moins de 3 heures pour rejoindre la ville du Nord.

109 pigeons lâchés dans le ciel parisien 

Le ciel dépourvu de nuages et l’air déjà chaud, quelques badauds s’attroupent devant le Carrousel du Louvre. Personne ne veut manquer le lâcher de pigeons voyageurs, qui ont la symbolique mission de rejoindre l’autre musée du Louvre se trouvant dans les Hauts de France à Lens.

Pigeons-voyageurs-paris-zigzag

À 10h précises, les 109 pigeons sont lâchés sous les applaudissements des spectateurs. Certains “athlètes du ciel” semblent partir dans la mauvaise direction mais le départ se fait sans encombre pour la majeure partie du peloton. Pour suivre en direct la course et surtout pour s’assurer que tout le monde arrive à bon port, certains oiseaux étaient équipés de puces GPS.

Le grand gagnant est arrivé dans le ciel de Lens à 12h43. Un exploit quand on y pense ! 2 heures et 43 minutes pour parcourir les 187 kilomètres qui séparent les deux cités. Selon les données GPS, les pigeons n’auraient pas effectué le trajet en ligne droite comme on pouvait s’y attendre mais en bifurquant légèrement par l’Ouest. On ne sait pas si les oiseaux transportaient avec eux un message et quelle fût leur récompense mais la plupart d’entre eux arrivèrent peu après 13h30.

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités