fbpx

L'Atelier des Lumières : les expos sensation

van-gogh-autoportrait-atelier-des-lumieres-paris-zigzag
Par Jade

Dématérialiser les oeuvres d’art et les afficher sur de grands écrans dans un gigantesque espace obscur : un pari artistique fou il y a quelques années… Devenu réalité avec l’Atelier des Lumières, premier centre d’Art Numérique de Paris. Force est de constater qu’un an seulement après son ouverture, le succès est immense : les scénographies toujours plus féeriques mises en place lors des expositions ameutent les visiteurs. Retour sur ces expositions déjà cultes.

L’Atelier des Lumières : itinéraire d’un succès…

Il y a tout juste un an, en avril 2018, ouvrait dans une ancienne fonderie de 1835 du 11ème arrondissement l’Atelier des Lumières, après plus de quatre années de travaux.  Derrière ce projet inédit, le collectif  Culturespaces, qui avait en 2012 inauguré dans le village des Baux-de-Provence un premier centre d’art numérique.

5000 mètres carrés d’espace de projection, des sols aux plafonds, 120 projecteurs. L’Atelier des Lumières offre un espace brut, parfaitement approprié pour la mise en place d’expositions d’art numérique, aussi dit “art immersif”. Le lieu mise sur des parcours thématiques, chronologiques et en musique pour développer chez le spectateur l’impression d’une expérience multi-sensorielle. Et ça marche !

atelier-des-lumières-paris-zigzag
Crédit photo : Culturespaces / E. Spiller

Les associations musicales planantes encouragent les visiteurs à déambuler librement entre les salles, à se laisser conquérir par l’ambiance, parfois à danser… Certains s’assoient, d’autres restent debout. le public développe ainsi une relation plus personnelle à l’espace d’exposition.

2018 : Fous d’amour pour Klimt

C’est l’exposition qui va oeuvrer à la reconnaissance internationale de l’Atelier des Lumières : l’exposition dédiée à Gustav Klimt, célèbre peintre de la Sécession Viennoise réputé pour ses sensuelles représentations du corps féminin. Attirant plus d’1,2 million de spectateurs, elle fait entrer l’Atelier des Lumières dans la cour des musées parisiens les plus populaires.

expo-klimt-atelier-des-lumières-paris-zigzag
Crédit photo : Culturespaces / E. Spiller

2019 : Van Gogh en Majesté

Vous pouvez encore vous y rendre jusqu’au 31 décembre 2019 ! l’exposition “Van Gogh, la nuit étoilée” est déjà complète des semaines à l’avance. Le musée a misé cette fois-ci sur l’un des artistes préférés du public français et international : Vincent Van Gogh, peintre hollandais dont les paysages et autoportraits comptent aujourd’hui parmi les plus célèbres et onéreuses toiles du monde.

Retrouvez ici notre article complet sur l’exposition.

van-gogh-nuit-etoilee-atelier-des-lumieres-paris-zigzag
Crédit photo : Culturespaces / S. Lloyd

2019 : Le Japon rêvé

C’est l’autre expo immanquable à découvrir jusqu’au 31 décembre : sur la musique de Claude Debussy et Ryuichi Samamoto, des oeuvres de grands artistes japonais dialoguent dans une atmosphère enchanteresse. On y retrouve notamment de grandes figures historiques et culturelles du Japon des mythes et légendes : geishas, samouraïs, yokai (petits monstres peuplant montagnes et forêts…) au travers d’oeuvres d’Hokusai, Utamaro, Kunisada, Kuniyoshi…

Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur cette exposition ici.

japon-reve-paris-zigzag
Crédit photo : Culturespaces

Alors, si vous ne vous êtes pas encore rendus à l’Atelier des Lumières, on vous conseille d’y courir ! Et attention : la billetterie est uniquement accessible en ligne, on vous conseille d’ailleurs de réserver plusieurs semaines à l’avance… Grande fréquentation oblige !

Informations pratiques : 
L’Atelier des Lumières – 38 rue Saint-Maur, 75011
Métro : Rue Saint-Maur (ligne 3)
Ouvert tous les jours entre 10h et 18h, nocturnes vendredi et samedi jusqu’à 22h
Plein tarif : 14,5 €, tarif réduit : 11,5 €, tarif jeune (5-25 ans) : 9,5 €



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire