pompidou-beaubourg-paris-zigzag

Si une première phase de travaux avait été entreprise à partir de l’été 2019, notamment pour rénover la “chenille”, le centre national d’art contemporain va devoir passer à l’étape supérieure : un désamiantage et une rénovation complète. La fermeture totale du site pendant les travaux est une option “moins longue dans le temps et un peu moins chère” a précisé Roselyne Bachelot, à l’origine de cette décision, dans un entretien au Figaro. Pour cela, le célèbre musée ne sera pas accessible entre fin 2023 et 2027, se réservant une réouverture pour son 50e anniversaire.

Le Centre Pompidou rénové de fond en comble

Planté au milieu de Beaubourg en plein centre de Paris depuis 1977, le Centre Pompidou abrite des collections très importantes d’art moderne et contemporain, de vastes espaces d’expositions et une très grande bibliothèque. Mais n’ayant jamais bénéficié d’une rénovation en profondeur depuis 44 ans, le bâtiment a besoin de faire peau neuve. “Rénovation des “tuyaux”, restauration des escalators, refonte des systèmes d’aération ou de traitement des fumées, désamiantage… les travaux seront conséquents mais nécessaires“, a assuré le directeur du Centre, Serge Lasvignes, aux syndicats et 1000 salariés du musée.

La rénovation du Centre, estimée à 200 millions d’euros, ne permettra pas l’accès au site par les visiteurs. Néanmoins, Serge Lasvignes tient à rassurer tous les fidèles du lieu : les missions du musée continueront tout le temps des travaux avec des expositions hors-les-murs ou numériques. Quant à la bibliothèque publique d’information (BPI), elle disposera d’un lieu provisoire quelque part dans Paris durant cette période.

A lire également :
Le confinement finalement repoussé ?

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités