fbpx

Le Grand Palais éphémère ouvre ses portes sur le Champ-de-Mars

Par Cyrielle

Le Grand Palais éphémère, l’immense édifice de 10 000 mètres carrés construit en remplacement du « vrai » Grand Palais – en travaux jusqu’en 2025 – est fin prêt ! Cette création en bois de l’architecte Jean-Michel Wilmotte, réalisée dans la même forme caractéristique que son grand frère (en croix) et dans le respect de l’environnement, est sortie de terre en seulement quelques mois.

Face à l’École militaire, un édifice éco-responsable en bois et polymère

L’édifice niché près de l’École militaire sur la pelouse du Champ-de-Mars, à l’opposé de la tour Eiffel, est désormais prêt à accueillir, dès le mois de juillet, ses premières foires et expositions. Il sera officiellement inauguré le 12 juin et accueillera, en 2024, les épreuves de lutte et de judo des Jeux olympiques. Son démontage est prévu à partir de septembre 2024.

Presque entièrement construit en bois d’épicéa, le bâtiment reproduit en plus petit la forme du Grand Palais et est couvert d’une toile transparente en polymère intégralement recyclable. Le projet se veut d’ailleurs éco-responsable et l’électricité fournie est 100 % renouvelable.

L’entrée principale de l’édifice est un immense hall vitré faisant face à la façade de l’École militaire et englobant la statue, rénovée, du maréchal Joffre, sur la place du même nom. Le chantier de construction principal, dont le coût est estimé à 40 millions d’euros, n’aura duré que trois petits mois !

«Grand Palais Éphémère» de James Tamim est sous licence CC BY-SA 4.0

À lire également : La fascinante histoire de l’arbre de plus de 300 ans du Jardin des Plantes



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire