fbpx

Le jardin des Tuileries s'offre une seconde jeunesse !

Le jardin des Tuileries
Par Camille Beau

Bonne nouvelle ! Une grande opération de rénovation vient de commencer au Jardin des Tuileries. Au programme : plantation d’arbres, construction de nouvelles entrées monumentales, et réinvestissement de la biodiversité dans le jardin. Chargé de la mise en valeur du parc de 23 hectares, c’est le Louvre qui pilotera les travaux, estimés à 15 millions d’euros.

L’allée centrale replantée

De près de 30 mètres de large, l’axe historique tracé par Le Nôtre relie le Louvre à la place de la Concorde. Il sera bientôt réduit de moitié pour accueillir, devant les marronniers déjà présents, 92 ormes d’ici le mois de février. Ces arbres permettront d’ombrager davantage l’allée et de protéger les végétaux, impactés par les canicules de ces dernières années. À savoir qu’au 16e siècle, plus de 70% de la surface du parc était plantée, contre 42% seulement aujourd’hui.

Des bosquets réhabilités 

En réhabilitation depuis près de 8 ans, le Bosquet des Oiseaux se présente désormais sous un nouveau jour. Accueillant de nouveaux arbres et arbustes, ceux-ci sont des refuges non négligeables pour les animaux du parc : ils sont par exemple très prisés par des moineaux et autres volatiles. Les Exèdres et leurs eaux dormantes, d’autres bosquets historiques du jardin, doivent également être rénovés.

Imaginés sur 5 ans, les travaux permettront au jardin de retrouver toute sa superbe et sa richesse historique. Pour financer ces rénovations, le Jardin des Tuileries bénéficiera d’une partie de l’aide de 46 millions d’euros du ministère de la culture au Louvre, somme destinée à différents aménagements du musée, et de l’appui financier de mécènes privés. Le chantier a d’ailleurs déjà été amorcé avec la création deux nouvelles entrées monumentales, l’une du côté de la rue de Rivoli, et l’autre côté Seine.

A lire également :
D’où vient le nom des Tuileries ?

 

 



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire