Le lieu incontournable pour les amoureux du 7e art à Paris

Fonfation Seydoux

Installée dans l’ancien théâtre des Gobelins, la Fondation Jérôme Seydoux–Pathé surplombe avec majesté l’avenue des Gobelins de ses cinq étages. Depuis 2006, cette fondation entièrement dédiée au 7e art offre, entre autres, la possibilité de (re)découvrir des grands chefs d’oeuvre du cinéma muet, des dizaines d’affiches mythiques et de nombreux appareils cinématographiques d’époque. On découvre ce musée méconnu du Sud-est parisien.

L’antre des cinéphiles parisiens

Entièrement rénové il y a quelques années, l’édifice, d’une superficie de 2200m2, a été recouvert d’une coque de verre, habillée de 7000 lamelles d’aluminium qui épousent la forme organique de la verrière. Seule la façade sculptée de l’ancien théâtre a été conservée en l’état. Le tout est résolument moderne et assez étonnant… surtout quand on regarde depuis l’arrière de l’édifice !

© francksydney / Instagram

La fondation Seydoux-Pathé vue depuis la rue © francksydney / Instagram

© agatahalat10 / Instagram

La fondation Seydoux-Pathé vue depuis l’arrière de l’édifice © agatahalat10 / Instagram

La fondation réunit un fonds d’archives exceptionnel, entièrement mis à la disposition du public dans son centre de recherche et de documentation niché au dernier étage du bâtiment. Affiches de films, publicités, appareils cinématographiques, ouvrages et périodiques, archives administratives… Ce sont autant de documents “non-films” qui retracent l’historique de la société Pathé depuis sa création en 1896.

© artind_architecture / Instagram

© artind_architecture / Instagram

Pour promouvoir ce riche patrimoine, la fondation a conçu plusieurs espaces dédiés aux expositions. Dans sa galerie des appareils cinématographiques, on peut admirer près de 150 pièces de collection. Les visites guidées permettent aux curieux d’aborder l’histoire et l’évolution des usages cinématographiques. Le reste du temps, cette exposition permanente se visite librement à l’appui de petits films ludiques, présentés sur tablettes numériques.

© julie.n4o2 / Instagram

© julie.n4o2 / Instagram

La visite de la galerie est bien souvent couplée à une projection d’une heure dans la salle Charles Pathé, située au sous-sol du bâtiment. Et c’est le cinéma muet qui est mis à l’honneur avec des cycles de projection thématiques permettant de découvrir l’oeuvre d’un réalisateur. Afin de recréer l’atmosphère des premiers cinémas, tous les films sont accompagnés par un pianiste.

Après la séance, on poursuit avec les expositions temporaires, installées au sous-sol et au rez-de-chaussée. Bien souvent, la programmation fait écho aux cycles de projection de la salle Charles Pathé. Ces espaces nous donnent alors l’opportunité de contempler des vieilles affiches de films, des photographies de tournage ou encore des programmes d’époque. Un régal !

Fondation Jérôme Seydoux-Pathé – 73 avenue des Gobelins, 75013
Billet couplé séance de cinéma + accès aux espaces d’exposition : 7 €
Tarif réduit : 5,50 € ou 4,50 €

À lire également : Les cinémas les plus insolites de Paris

Crédit photo de Une :  janejanefffff / Instagram