fbpx

Le "musée-mémorial du terrorisme" voulu par Macron se précise

Par Camille Beau

Si on ne sait pas encore où il sera implanté précisément, à Paris ou en proche banlieue, nous savons déjà quel sera son message. Le Président de la République Emmanuel Macron l’avait annoncé en 2018 lors d’une cérémonie en hommage aux victimes du terrorisme : la France et Paris accueilleront bientôt un “musée du terrorisme“, aussi appelé « musée-mémorial des sociétés face au terrorisme ». Un projet qui devrait avoir une résonance toute particulière alors que la France a, une nouvelle fois, été très touchée par la barbarie ces dernières semaines.

Un mémorial-musée cher au Chef de l’État

Ce chantier “sera mené à son terme pour se rappeler, pour se recueillir, pour faire histoire” précisait le chef de l’Etat en mars dernier, après qu’il ait annoncé que ce musée combinerait un mémorial, ainsi qu’un musée d’histoire et de société. D’après lui, il devrait également afficher une vocation internationale, voire universelle. Les lieux en lisse pour accueillir le futur musée du terrorisme sont, parmi les plus cités, les espaces vacants du palais de justice sur l’île de la Cité, le toit de l’Arche de la Défense et l’ancien siège de L’Humanité à Saint-Denis. La décision finale devrait être décidée dans les prochaines semaines.

A lire également : Confinement : les illuminations de Noël sur les Champs-Elysées sont maintenues