Le projet de restaurant dans la station de métro fantôme est abandonné

Avis aux amateurs de tables originales et aux fins gourmets qui l’attendaient peut-être avec impatience. Le projet de restaurant dans la station de métro “Croix Rouge” a finalement été abandonné. Jean-Pierre Lecoq, maire du 6ème arrondissement, a énoncé les raisons de la suspension de leur programme.

Le projet de “halle gourmande” abandonné

Fermée depuis 1939, la station de métro fantôme “Croix Rouge” aurait bien pu connaître une nouvelle jeunesse. Discuté depuis plus d’un an, un projet visait à la réhabiliter grâce à l’implantation de plusieurs restaurants. Il avait d’ailleurs été sélectionné parmi les vingt lauréats de l’appel à projets “Réinventer Paris” lancé par la municipalité. Jean-Pierre Lecoq, maire du 6ème arrondissement, a expliqué à nos confrères d’ActuParis les raisons de cet abandon. Selon lui, la RATP serait particulièrement réticente : “les conducteurs du métro de la ligne 10 n’étaient pas favorables à l’idée car l’utilisation nocturne de la station Croix-Rouge aurait été une source de nuisances pour eux”. Contraints de devoir traverser la station, ces professionnels auraient été impactés par la présence de signaux lumineux trop nombreux. Par ailleurs, remédier à ce problème en réalisant des cloisons étanches pour préserver les voies de la lumière aurait engendré des travaux “considérables” pour les acteurs du projet.

Mais les ennuis ne s’arrêtent pas là. Jean-Pierre Lecoq détaille une autre faille : la nécessité de créer des sorties supplémentaires pour accéder au quai. “Pour créer ces “émergences” comme on les appelle, il aurait fallu investir au minimum cinq millions d’euros. Un coût considérable pour un projet dont la viabilité n’était pas assurée” regrette le maire.

Intitulé “Terminus”, ce projet visait à redonner vie à cette station fantôme en créant une “halle gourmande”. Plusieurs magasins et restaurants dont le Petit Ballon, la Brûlerie de Paris ou encore l’école de gastronomie Ferrandi auraient investi les deux quais sur près de 540m² avec une ouverture prévue initialement pour 2024. Pour rappel, cette station de la ligne 10 située dans le 6ème arrondissement a été fermée en raison de sa trop grande proximité avec l’arrêt Sèvres-Babylone. Reste à savoir si un autre projet y prendra place.

À lire également : Le secret derrière le nom de la station Croix Rouge

Crédits photo : SAME architectes

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités