fbpx

Les kiosques à journaux, bientôt transformés en distributeurs de fruits et légumes ?

kiosque-paris-zigzag
Par Camille Beau

Alors qu’il y avait jadis des kiosques à journaux dans tous les coins de rues à Paris, il se pourrait bien que certains renaissent sous forme de distributeurs automatique de fruits et légumes. C’est déjà le cas à Meudon, dans les Hauts-de-Seine, où un ancien kiosque de presse accueille désormais des casiers réfrigérés et connectés, qui contiennent des oeufs ou des légumes de saison. Une expérimentation menée par JCDecaux pour donner une nouvelle vie aux anciens kiosques qui ont fait faillite. Une nouveauté bientôt visible dans le paysage parisien ?

Les kiosques à journaux se réinventent

Dans le kiosque de presse de la place Aristide-Briand à Meudon, des produits fermiers ont remplacé les journaux et magazines. Rebaptisé La Clayette, ce kiosque est autonome avec son terminal de paiement situé sur la droite. Celui-ci, qui était fermé depuis 2018 suite à un manque d’activité économique, est désormais ouvert tous les jours de 6h du matin jusqu’à 22h30 (ou jusqu’à l’heure du couvre-feu).

Distributeurs de pizzas, de fleurs, épiceries.. Si le concept fonctionne à Meudon, les possibilités de services de proximité à imaginer dans les kiosques vides seront infinies. Actuellement, certains kiosques encore en service dans Paris ont dû déjà multiplier leurs activités pour sauver leurs affaires. Des réorganisations qui témoignent surtout de la gravité de la crise de la presse. Pierre Bloch, porte-parole de l’Association pour l’avenir des diffuseurs de presse, estime “entre 1.000 et 1.500 points de vente sur quelque 21.500 ont fermé depuis fin 2019“.

À lire également : Les premiers essais de taxis volants auront lieu en région parisienne cet été !



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire