fbpx

Les métros de nuit : un bilan tout en fête !

tour-nuit-eiffel-paris-zigzag
Par Anais

Dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 septembre, certaines lignes de métro étaient ouvertes toute la nuit. L’occasion pour les Parisiens fêtards de prolonger leur soirée, et de pouvoir rentrer chez eux sans se soucier des transports. Une première édition des “Nuits Festives” réussie donc, dans une ambiance bon enfant et festive !

L’occasion de profiter plus longtemps de sa soirée

Pour la première fois, les Parisiens ont pu profiter d’une “nuit festive“, avec un métro ouvert toute la nuit. L’occasion pour beaucoup de prolonger leur soirée sans se soucier de comment rentrer !

Dans les couloirs de métro donc, beaucoup de fêtards, des jeunes, mais aussi des plus vieux… Un joli mélange bon enfant, avec des usagers espérant voir l’événement se réitérer. Pour une fois, les noctambules ont pu rentrer chez eux en échappant au noctilien souvent trop bondé et au Uber un peu trop cher.

De nouvelles “nuits festives” à venir

En attendant que le système se pérennise, les usagers pourront renouveler l’expérience ce 19 octobre, le 9 novembre, le 1er janvier, le 18 janvier 2020, le 15 février ainsi que le 14 mars. En revanche, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse annonce : le métro n’ouvrira pas toutes les nuits, maintenance des lignes oblige. De plus, selon la RATP, chaque “Nuit Festive” coûte environ 600 000 euros.



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire