Les plus beaux théâtres de Paris

26 février 2018

Les plus beaux théâtres de Paris

Paris et le théâtre, c’est une vraie histoire d’amour sans fin. Pour preuve, on ne dénombre pas moins de 137 théâtres dans la capitale ! Partons à la découverte de ces édifices historiques qui font la part belle au sixième art.

Le théâtre Mogador

La salle du Théâtre Mogador

Construit en 1913, le théâtre Mogador a ouvert ses portes en 1919 tout proche des grands magasins du boulevard Haussmann. Cet énorme édifice est sublimé à l’intérieur par les magnifiques trois étages qui sont répartis au sein de la grande salle de la manière suivante : l’orchestre, la corbeille et le balcon. Imaginée sur le modèle du Palace, un Music-hall londonien, cette jolie salle à l’italienne peut contenir jusqu’à 1600 personnes. Ce n’est qu’à partir des années 1930 que la salle est consacrée aux opérettes et aux revues mais surtout aux comédies musicales à grand succès. Ce style deviendra d’ailleurs sa marque de fabrique.

Théâtre Mogador – 25 rue Mogador, IXe
Métro : Ligne 12, Trinité d’Estienne d’Orves

Le théâtre Edouard VII

La salle du Théâtre Edouard VII

C’est grâce au roi anglais Edouard VII, grand admirateur de Paris et de ses divertissements, que ce théâtre voit le jour. Soucieux d’apporter sa contribution à la vie parisienne, il décide d’offrir une salle de spectacle à la ville lumière. Elle est inaugurée avec une séance de cinéma en 1913. Puis elle fait la part belle au théâtre en s’appliquant, notamment, à faire découvrir des pièces anglo-saxonnes. Pourtant, c’est à Sacha Guitry que l’on doit son réel succès, avec la pièce « Je t’aime » par exemple. Pendant 10 ans, il va programmer ses plus grandes compositions ici et considérer cette salle comme sa deuxième maison.

Le théâtre Edouard VII – 10 Edouard VII Square, IXe
Métro : Ligne 3, 7, 8 Opéra

Le Théâtre du Châtelet

La salle du théâtre du Châtelet

Le théâtre du Chatelet est inauguré en grande pompe le 19 aout 1862 en présence de l’impératrice Eugénie. Cette salle à l’italienne compte cinq étages. À l’époque, il s’agit de la plus grande salle parisienne avec pas moins de 3000 places pour une scène de 24 mètres sur 35. Impressionnant ! De plus, l’œuvre possède des qualités acoustiques hors du commun. Au XXe siècle, la programmation s’ouvre à l’opérette, au ballet, à des concerts de musique classique et aussi de musique populaire. Bien qu’il fût centré un temps sur la danse puis sur l’opérette, les orchestres et les représentations musicales ont maintenant une place prépondérante au sein de l’édifice.

Le Théâtre du Châtelet – 1 place du Châtelet Ier
Metro : Ligne 1,4,7,11,14 Châtelet

Le Théâtre du Palais-Royal

La salle du théâtre du Palais Royal

Cette salle de spectacle parisienne donne sur les jardins du Palais-Royal, il s’agit certainement de l’une des plus vieilles salles de Paris. En effet, afin de lutter contre le monopole de L’hôtel de Bourgogne, en 1637, le cardinal Richelieu décide de faire élever un théâtre sur une des ailes du bâtiment du Palais Royal. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ses premiers occupants sont prestigieux : la compagnie du Théâtre-Italien et MolièreLully, après avoir collaboré avec Molière, récupère les lieux et en fait l’Académie Royale de musique. Il ne redeviendra un théâtre qu’en 1830.

Le Théâtre Palais-Royal – 38 rue de Montpensier Ier
Métro : Ligne 1, 7 Palais Royal Musée du Louvre

Le Théâtre de l’Athénée-Louis-Jouvet

La salle du théâtre de l'Athénée-Louis-Jouvet

Inauguré en 1864, le théâtre prend le nom de d’Athénée-Musical en hommage au lieu de rencontre des poètes dans la Grèce antique. Nous nous trouvons ici en face de l’une des plus belles salles à l’italienne de Paris. Comme bien d’autres, elle a également été consacrée à l’opérette à ses débuts. Aujourd’hui, la programmation est beaucoup plus diversifiée allant des concerts de musique classique aux grands textes théâtraux et lyriques.

Le Théâtre de l’Athénée-Louis-Jouvet – 7 rue Boudreau
Métro : Ligne 3,7, 8 Opéra

La Comédie Française

La salle Molière dans le théâtre de la comédie Française

Cette institution culturelle française est fondée en 1680, avec comme devise : « Simul et Singulis » traduit littéralement par « être ensemble et être soi-même ». La Comédie Française est surement, l’un des (pour ne pas dire « le ») théâtres les plus connus de France. Il s’agit d’ailleurs du seul en France à bénéficier d’une troupe de comédiens permanents. Il faut dire que cette troupe est d’ordre royale, en effet, après la mort de Molière, trois troupes rivales que sont celle du Marais, celle de l’Hôtel de Bourgogne et celle du Palais Royale fusionnent sur ordre du roi afin de rendre les représentations des comédiens encore plus parfaites qu’elles ne l’étaient.

La Comédie Française – 1 place Colette, Ier
Métro : Ligne 1, 7 Palais Royal Musée du Louvre