fontaine-concorde-paris-zigzag

Parfois boudée à tort, l’eau de Paris est pourtant l’une des plus qualitatives que l’on peut trouver en ville, notamment grâce à un contrôle permanent et précis. Découvrez les quelques secrets de l’eau qui alimente plus de 3 millions de personnes.

Le puits de la Butte-aux-Cailles

Si la capitale dispose de plus de 1 200 fontaines et points d’eau à ses quatre coins, un bon nombre de riverains se pressent mystérieusement au quotidien vers une fontaine bien précise située dans le 13e arrondissement. Effectivement, le puits de la Butte-aux-Cailles abreuve souvent des Parisiens armés de jerricanes, la raison ? C’est l’un des seuls points d’eau qui prend source dans la nappe de l’Albien, elle est par conséquent abritée de la pollution et pauvre en fer.

butte-aux-cailles-paris-zigzag
Instagram @youmakefashion

L’aqueduc de la Vanne

Utilisés depuis l’époque Gallo-Romaine, les aqueducs sont encore d’usage de nos jours et même indispensables, à l’image de l’aqueduc de la Vanne, qui s’étend sur 150 kilomètres et qui est responsable en partie de l’alimentation en eau de la capitale. Sous cette immense structure se cachent en fait trois aqueducs superposés dont l’un date tout bonnement de XIXe siècles, pas moins !

aqueduc-vanne-paris-zigzag
Instagram @suso_antiques

Les fontaines Wallace

Parmi les 1 200 points d’eau de la capitale, y a t-il plus emblématique que les fontaines Wallace ? Ces petits symboles de Paris sont en fait le don d’un philanthrope du même nom, suite à la pénurie d’eau provoquée par la guerre de 1870 et la Commune de Paris. Aujourd’hui, les fontaines aux cariatides, du nombre de 120, sont véritablement devenues une partie intégrante du patrimoine de la ville.

fontaine-wallace-paris-zigzag
Instagram @flaneur_en_velo

Le réservoir de Montsouris

Niché à côté de l’agréable parc de Montsouris, on pourrait passer à côté de la structure sans y porter attention, et pourtant, ce réservoir représente 20% des ressources en eau de la capitale ! À sa construction, il obtint tout simplement le statut de plus grand réservoir du monde, c’est pour dire. Pour la petite anecdote, les fontainiers du réservoir peuvent grâce à lui observer en direct la consommation d’eau des Parisiens.

reservoir-montsouris-paris-zigzag

Les points d’eau des Buttes-Chaumont

L’aménagement de l’emblématique parc des Buttes-Chaumont pendant le second Empire a tout bonnement nécessité 3 ans de travaux et plus de 1 000 ouvriers. Si les points d’eau de l’espace vert sont tout a fait charmants, il faut savoir qu’ils sont entièrement artificiels, cela comprend le lac de 2 hectares et les trois ruisseaux qui l’alimentent mais aussi et surtout la grande cascade de 32 mètres, iconique des lieux.

buttes-chaumont-paris-zigzag

À lire également :
Petite histoire des fontaines Wallace
Le quartier des Buttes-Chaumont au début du XXe siècle

Les prochaines visites guidées