Article parrainé

Deux hommes en terrasse

Paris n’est pas la capitale de la mode pour rien ! Au fil des siècles, la Ville Lumière a vu défiler un nombre impressionnant de styles et de modes. C’est le cas notamment de la mode masculine qui n’a pas cessé d’évoluer. De la redingote aux pièces sélectionnées par La Box Homme en passant par les pattes d’eph’, c’est peu dire que l’image du Parisien a grandement évolué.

La tendance “Incroyable” des années 1790

La mode des "Incroyables" et des "Merveilleuses"

Durant la Terreur, les vêtements extravagants sont interdits, sous peine d‘être guillotiné. Après 1794, on recommence à soigner son apparence. On s’inspire du style des aristocrates britanniques, avec plus d’excentricité. C’est l’époque des « Incroyables » et des « Merveilleuses ». Les hommes portent une redingote anglaise raccourcie à l’avant et qui s’allonge derrière. Le col couvre la nuque et le jabot est plus volumineux pour cacher le menton. Les chaussures plates remplacent les talons. Finies les coiffures extravagantes et les perruques. Désormais, les cheveux flottent sur les épaules. Côté accessoires, on se munit d’un gourdin en spirale. Cette mode extravagante ne dure qu’un temps et prend fin avec l’accession au pouvoir de Napoléon.

Les Apaches envahissent Paris en 1900

La mode des Apaches

Au début du 20e siècle, la presse n’a qu’un seul mot pour évoquer les caïds parisiens : les Apaches. Si le nom évoque la célèbre tribu indienne, on parle ici de ces gangs parisiens qui commettent différents méfaits. L’Apache fait tout pour être remarqué, à commencer par son look. Impossible de le louper, avec sa casquette, son foulard, sa veste cintrée… On le reconnaît aussi à ses chaussures qui se doivent de briller, surtout aux yeux de sa bande ou de sa dulcinée. De plus, ces individus se distinguent par leurs tatouages, comportant généralement un message décalé tel que « Vive l’anarchie » ou « Mort aux vaches ».

La tendance cuir des années 50

Jeune Parisien dans les années 50

Après la Seconde Guerre mondiale, la culture américaine s’exporte à travers le monde. Des acteurs américains comme Marlon Brando ou James Dean deviennent des icônes, y compris pour la mode. Finis les costumes 3 pièces, on se pare désormais d’un perfecto en cuir noir, réservé jusque-là aux motards. Le jean devient aussi un vêtement indispensable, parfait pour accompagner le perfecto et les bottes de cuir. Enfin, la dernière touche concerne les cheveux. Plusieurs pots de gel sont nécessaires pour arborer la même banane qu’Elvis Presley.

Pattes d’eph et cheveux longs dans les années 70

Mode des années 80

Trente ans après, c’est une autre folie musicale venue des États-Unis qui atteint nos rues parisiennes. C’est l’heure des années 70 et du disco. Les Parisiens n’échappent pas au phénomène mondial. Le samedi soir, on se réunit entre amis pour aller danser au rythme des tubes de Donna Summer et des Bee Gees. En plus de s’amuser, le but est aussi d’être le plus élégant possible. C’est l’heure des costumes aux couleurs osées, des pattes d’éléphants et des bottines.

Une réconciliation entre l’homme et la mode 

evolution-style-parisien-une-paris-zigzag

Après plusieurs années d’errance, les hommes s’intéressent de nouveau à la mode à l’aube des années 2010. Une presse réservée à la gente masculine se développe et une foule de nouvelles marques de prêt-à-porter spécialisées s’implantent en France. Question style, l’homme enfile un jean retroussé à la coupe droite, une chemise en chambrai et même une paire de boots. Finies les grosses barbes ou les moustaches des années précédentes, il porte la barbe de trois jours et l’entretient régulièrement.

 

 

Heureusement, les hommes peuvent aujourd’hui compter sur le soutien de La Box Homme. Chaque mois, sa mission est de faire plaisir à ses abonnés en dénichant des petites pépites qui les ravissent. C’est un peu Noël à chaque colis puisque la box arrive sous forme d’un paquet soigneusement enroulé d’une ficelle. À l’intérieur, un ou plusieurs produits de grandes marques qui s’adaptent parfaitement à notre style. L’occasion d’afficher fièrement son look et de découvrir par la même occasion de nouvelles marques de qualité.

La Box Homme

C’est donc l’heure d’en profiter vous aussi ! Pour l’achat de votre première box, bénéficiez de 15 euros offerts avec le code promo ZIGZAG !

 

 

Image à la une : Paul Fort, dit le « prince des poètes », à droite, sur la terrasse de la Closerie des Lilas, 1920. © Branger / Roger Viollet / Getty Images

Les prochaines visites guidées