fbpx

L'immeuble du Père Castor va accueillir des femmes victimes de violences conjugales

Par Romane Fraysse

C’est un immeuble proche du jardin du Luxembourg, où a vécu le père de l’album moderne pour enfants. Situé au 3 rue Gay-Lussac, dans le 5e arrondissement, celui-ci va désormais accueillir des familles précaires, et également des femmes menacées par leur conjoint.

Un immeuble social

Il aimait raconter des histoires aux enfants. C’est dans ce bel immeuble en pierre de taille du 5e arrondissement que vivait Paul Faucher, dit « le Père Castor », avec sa famille. En novembre dernier, une plaque commémorative avait été installée par la maire, Florence Berthout, pour rendre hommage à cet inventeur de l’album moderne pour enfants, qui a révolutionné le monde de l’éducation et de l’édition.

Un lieu emblématique, qui va aujourd’hui être métamorphosé pour accueillir des familles précaires et des femmes victimes de violences conjugales. Sur ses six étages, chacun de ses immenses appartements ont été récemment rafraîchis et équipés de douches supplémentaires. En tout, 200 lits sont prévus pour les nouveaux arrivants.

Un geste solidaire qui donne de nouveau à ce lieu chargé d’histoire une dimension sociale, dans la continuité des actes du célèbre homme de lettres, qui a consacré une grande partie de sa vie aux autres.

A lire également : Félicité, le nouveau immeuble XXL regroupant piscine, auberge de jeunesse et rooftop



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire