Alors que quatre nouvelles stations s’apprêtent à accueillir leurs premiers usagers entre décembre 2020 et janvier 2021 sur la ligne 14, une autre ligne, la 4, va elle-aussi voir son nombre d’arrêts augmenter un peu : d’ici le mois de juin prochain, la quatrième ligne du métro qui relie actuellement la Porte de Clignancourt et la Mairie de Montrouge sera prolongée de deux stations sur sa partie sud, poussant son trajet jusqu’à Bagneux, dans le département des Hauts-de-Seine (92).

De quatre à six stations nommées en l’honneur d’une femme

Et alors que le métro parisien ne compte encore que peu de stations nommées en l’honneur ou en hommage à des personnalités féminines (4 seulement : Louise Michel, Marie Curie, Marguerite de Rochechouart de Montpipeau et Simone Veil), ces deux nouvelles stations auront pour nom ceux de deux grandes femmes de l’histoire de France et de la culture.

La station qui deviendra le terminus de la ligne 4 portera ainsi le nom Bagneux – Lucie Aubrac, du nom de la résistante française qui a joué un rôle majeur pendant la Seconde Guerre mondiale, décédée en 2007. Pour la station précédente, située à cheval entre Bagneux et Montrouge, elle portera le nom de Barbara, la chanteuse de l’Aigle noir décédée en 1997 et enterrée à deux pas de la future station, au cimetière de Bagneux. D’ici moins d’un an nous passerons donc de quatre à six stations nommées en hommage à une personnalité féminine sur tout le réseau parisien. On avance… doucement.

À lire également : Trois nouvelles stations vont ouvrir en décembre

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités