Moustique-tigre : l’Ile-de-France en vigilance rouge

Le moustique-tigre gagne du terrain en France. Ce petit insecte originaire d’Asie du Sud-Est serait implanté et actif sur une majeure partie de la France. La région Ile-de-France a été placée en vigilance rouge.  

Attention au moustique-tigre en Ile-de-France

Si l’arrivée des beaux jours nous enchante… celle des moustiques-tigres, beaucoup moins ! Cet insecte originaire d’Asie est implanté et actif sur les trois quarts du pays, dont l’Ile-de-France, qui a été placée en rouge sur le site Vigilance Moustiques. En effet, le moustique-tigre est présent sur 67 des 96 départements de France métropolitaine. La population du Aedes albopictus remonte progressivement vers le nord, où quelques départements résistent encore à l’envahisseur, à l’instar du Pas-de-Calais ou de la Seine-Maritime classés en “surveillance entomologique”. 

Ce nuisible à rayures noires et blanches est particulièrement craint puisqu’il peut être vecteur de maladie comme le chikungunya, la dengue ou le Zika. Pour le repérer et s’en méfier, les spécialistes délivrent plusieurs indications sur les habitudes du moustique-tigre : l’insecte ne mesure pas plus de 0,5cm et aime les zones humides. Attention donc aux mares, bacs et réserves d’eau comme les soucoupes de pots de fleurs, les gouttières ou les vases. Le moustique-tigre est silencieux et pique plutôt de jour. Installer des moustiquaires et des plantes “repoussantes” sur le rebord de sa fenêtre comme le basilic ou les géraniums peut-être de bons gestes, ainsi que de porter des vêtements longs, d’après le site du Parisien.

À lire également : Une oasis verte du 12e arrondissement menacée par un projet immobilier

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités