fbpx

Les navettes fluviales bientôt de retour sur la Seine pour les J.O de 2024 ?

Par Pauline

La jeune entreprise coopérative RiverCat a pour projet ambitieux de remettre à flot un service de navettes fluviales sur la Seine pour les Jeux Olympiques de l’année prochaine, treize ans après l’échec de Voguéo. L’objectif est d’offrir un moyen de transport pratique et écologique pour les touristes de Paris et ses banlieues souhaitant se rendre jusqu’aux lignes de RER, en déchargeant les voix d’accès les plus classiques.

La Seine redynamisée par un projet ambitieux ?

Le PDG de RiverCat, Dany Carvalho, souhaite réintroduire les coches d’eau dans la région francilienne avec son projet intitulé “MonBeauBateau” (ou “Mon BB”). Les navettes fluviales concernée seraient en fait des bateaux écologiques et desserviraient vingt escales le long de la Seine et de la Marne. La première étape consisterait à mettre en place une ligne traversant Paris, reliant Issy-les-Moulineaux à Alfortville. Ce trajet d’une heure et quinze minutes inclurait des arrêts à Beaugrenelle, aux Invalides, au Louvre ainsi qu’à la Bibliothèque François-Mitterrand, toutes les demi-heures de 6 heures à 22 heures.
RiverCat prévoit de louer six catamarans conventionnels de 100 places, utilisant des biocarburants à base d’huiles végétales, une innovation que l’on doit aux Pays-Bas. À terme, Dany Carvalho espère développer des navires électriques pour une navigation encore plus respectueuse de l’environnement. Des discussions sont en cours avec le port de Paris pour obtenir une convention d’occupation temporaire des escales.

Des navettes fluviales bienvenues pendant les J.O

Les tarifs des billets seraient compris entre 3 et 8 euros en fonction du parcours, avec des options de carnets, d’abonnements et de réductions pour les chanceux possédant un Pass Navigo. Bien que cette ligne fluviale ne soit pas officiellement incluse dans les plans de transport des J.O, RiverCat espère que l’événement dynamisera ses services et suscitera l’attention d’élus pour lui conférer un soutien supplémentaire.
Pendant les J.O 2024, une autre liaison plus courte sera d’ailleurs étrennée en Essonne, reliant Soisy-sur-Seine à Ris-Orangis et Juvisy-sur-Orge toutes les 15 minutes. Cette ligne fluviale permettra aux passagers de rejoindre une gare desservie par deux lignes de RER, évitant ainsi les embouteillages dans la région. RiverCat louera quatre petits bateaux avant-gardistes à l’entreprise norvégienne Hyke, qui fournira également les infrastructures nécessaires, y compris les bornes de recharge intégrées et les solutions d’autonomie pour permettre une navigation automatisée.

À lire également : Louez le bateau de vos rêves pour une excursion inoubliable dans le monde entier !