cathedrale-notre-dame-de-paris-zigzag

Ce mercredi 10 juillet, le Sénat a adopté un projet de loi pour la conservation et la restauration de la cathédrale Notre-Dame. Pourtant, plusieurs mois après l’incendie d’un des monuments les plus célèbres de Paris, les nombreuses promesses de don, notamment des milliardaires français, n’ont toujours pas été tenues. Le projet de loi sera-t-il l’élément qui va déclencher la collecte ?

Incendie-Notre-Dame-de-Paris-paris-zigzag
Crédit photo : Pierre Suu / Getty

850 millions d’euros de dons promis

En avril dernier, la cathédrale Notre-Dame de Paris était victime d’un incendie spectaculaire ravageant une grande partie du monument, notamment l’historique flèche ainsi que la charpente, chef d’oeuvre architectural. Devant l’émotion suscitée par cet événement tragique, mécènes et milliardaires se sont immédiatement mobilisés et la barre du milliard d’euros de dons a été dépassée dans les heures suivant l’incendie. Une véritable course aux dons s’est établie entre les grandes fortunes de France, avec des promesses de dons suscitant de nombreux débats dans le monde entier. Bernard Arnault et François Pinault (deux premières grandes fortunes de France selon Forbes) avaient même respectivement promis 200 et 100 millions d’euros. Or, selon le gouvernement, seulement 38 millions d’euros ont été collectés, c’est-à dire 10% du montant promis. L’afflux de dons pour sauver la cathédrale est loin d’être arrivé jusqu’à la fondation Notre-Dame…

notre-dame-de-paris-paris-zigzag

Des milliardaires pingres ? 

Comment expliquer ce tel écart entre le montant promis et le montant collecté, plus de 3 mois après l’incendie ? Selon l’archevêque de Paris, Monseigneur Aupetit, invité de RTL lundi matin, les gros donateurs seraient plus frileux à verser les montants promis suite aux démêlés politiques autour du projet de loi. Annulé début juin suite au véto du Sénat, un nouveau texte a été élaboré pour finalement passer ce mercredi devant le Sénat. Un contretemps législatif qui a certainement rebuté certains donateurs …

Le projet de loi contient des dispositions concernant la conservation et la restauration de la cathédrale, notamment sur les fonds recueillis et leur destination. Les fonds recueillis seront, selon le projet de loi, “exclusivement destinés aux financement des travaux de conservation et de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris”, et les travaux devront restituer le monument “dans le dernier état visuel connu avant le sinistre”.

Ces précisions vont-elles amener les milliardaires à sortir le carnet de chèques ?

A lire aussi: 
Notre-Dame : l’échafaudage retiré bientôt !
Notre-Dame : retour sur un mythe

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités