pollution-paris-zigzag

Malgré tous les efforts fournies par la Mairie de Paris pour améliorer l’air et réduire le taux de pollution dans la capitale, il semblerait que ce ne soit pas suffisant. Selon une étude publiée par le site anglais Utility Bidder, Paris serait la 39e ville la plus polluée au monde. Sans réelle surprise, on apprend aussi qu’elle est la première ville française.

Trois villes sud-américaines en tête

Paris, 39e du classement des villes les plus polluées au monde, se situe derrière Tokyo, Sydney, Dublin ou encore New York. En revanche, elle devance des villes comme Détroit, Londres et Buenos Aires. En tête du classement, on retrouve trois villes sud-américaines : Lima (Pérou), Bogota (Colombie) et Santiago (Chili). On remarque aussi que 10 villes américaines, dont Las Vegas et Los Angeles, figurent parmi les 35 premières villes les plus polluées.

Mais au fait, sur quels critères se base Utility Bidder, à l’origine de ce classement ? En comparant 100 villes à travers le monde, l’entreprise anglaise s’est posée trois questions : quelles métropoles souffrent le plus des émissions de particules fines, d’une mauvaise qualité de l’air et d’importants embouteillages liés au trafic automobile ? Pour Paris par exemple, qui partage la 39e position avec Philadelphie (Etats-Unis), c’est la congestion automobile qui est trop élevée. La capitale française affiche pourtant une bien meilleure qualité de l’air que sa consoeur américaine. Un peu plus loin dans le classement – respectivement aux 42e et 86e places -, les villes de Nice et Nancy se sont fait une place dans le classement.

A lire également :
Entièrement rénovée, la coupole des Galeries Lafayette célèbre Paris avec un coeur géant !

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités