fbpx

Simulation d’une canicule sous 50° dans Paris : une première mondiale ! Cette semaine un quartier parisien a fait cet exercice inquiétant...

Canicule Paris © Adobe Stock New Melinda Nagy
Par Sofiane

Vous vous imaginez vivre à Paris sous 50° C ? Eh bien, c’est ce que cette centaine de parisiens et parisiennes de tout âge à fait ce vendredi 13 et mardi 17 octobre. Retour sur cette expérience, une première mondiale.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

La Canicule à Paris © PhotoLoren / Adobe Stock
La Canicule à Paris © PhotoLoren / Adobe Stock

Deux exercices pour le moment fictifs

Ce vendredi 13 octobre a pris place dans la capitale deux exercices mettant en scène les conséquences du dérèglement climatique sur la capitale. Le matin, entre 8h30 et 11h30, l’exercice a été réalisé dans le quartier Danude du 19e arrondissement, et l’après-midi, de 15h à 17h30, dans le quartier Rungis du 13e. Mais concrètement, que s’est-il passé ? L’air a-t-il atteint 50° C dans certains quartiers de la capitale ? On vous explique.

Une ville sous 50°C

En fait, presque au même titre que les exercices incendies, il n’y a pas de réelle mise en pratique : ce sont des exercices en conditions “quasi réelles”. Et y prennent par des résidents en EPHAD, des élèves d’élémentaires et de collèges, la Brigade de sapeurs-pompiers et autres associations civiles. Cet exercice s’appuie, nous explique la Mairie de Paris, sur un scénario de canicule d’une longueur et d’une intensité inédite, avec un dôme de chaleur à 50 °C. Les agents de la mairie cherche à savoir comment réagir pour protéger au mieux la population de cette éventualité, compte tenu des dernières grosses canicules que la ville a subies. Lorsque l’exercice a été déclenché, une “cellule de crise” a été ouverte et les personnes prenant place à l’exercice ont été placées dans des lieux sûrs avec de l’eau et une équipe médicale.

Le mardi 17 octobre aura lieu la deuxième phase d’exercice, celle plus institutionnelle. En effet, les élus et agents à la mairie de Paris se réuniront dans une cellule de crise fictive (pour le moment) afin de voir si la ville est prête à ce type de futur.

***

Pour rappel, on désigne canicule un phénomène météorologique de températures de l’air anormalement fortes, qui durent sur la longueur (au minimum 3 jours) et dans une zone géographique étendue. À Paris, la chaleur est dite caniculaire s’il fait au moins 31 °C le jour et 21 °C la nuit. Le dérèglement climatique (ou changement climatique) désigne les variations des températures et des conditions météorologiques sur le long terme. Depuis le début du XIXe siècle, elles résultent principalement de l’activité humaine et sont les causes premières de ces épisodes caniculaires.

À lire également  : Une interdiction dedistribution alimentaire à Paris 

Photo à la Une : La Canicule à Paris © PhotoLoren / Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l