Pete Doherty : 2 gardes à vue en un week-end à Paris

Pete_Doherty,Festival_We_Love_Green,_photo_F._Loock_Paris-Zigzag

Le chanteur britannique Pete Doherty a à peine pu profiter de son week-end à Paris, qu’après une première arrestation pour détention de drogue dans le quartier de Pigalle, il est repassé par la case garde à vue pour bagarre en état d’ivresse.

L’ex petit ami de Kate Moss, Pete Doherty est loin de s’être rangé contrairement à la top model. Lors de sa tournée européenne, le chanteur âgé de 40 ans se la joue rockeur vieillissant. Après une première arrestation à Pigalle pour détention de cocaïne, Pete Doherty a été de nouveau placé en garde à vue ce dimanche pour bagarre en état d’ébriété. Son avocat a invoqué des circonstances exceptionnelles, le chanteur britannique ne supporterait pas l’alcool à cause de son traitement contre les addictions, ce qui l’aurait poussé à adopter un comportement « indélicat » et « violent ». Addiction à toutes sortes de substances qu’il tente de combattre depuis plusieurs années.

Ce mardi, le tribunal de Paris a condamné la star à 3 mois de prison avec sursis, deux ans de mise à l’épreuve et une amende de 5 000 euros. Le chanteur des Libertines commence sa tournée européenne avec un joli panel de condamnations. En espérant que l’expérience ne sera pas réitérée dans le reste des villes visitées.

À lire également :
Les adresses incontournables de Pigalle
Où croiser les people à Paris ?
Ces adresses où se déhancher sur du rock à Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités