fbpx

Un plan d'envergure prévoit la création d'un "parc urbain" de 27 hectares dans le nord de Paris !

Le parc des Buttes Chaumont © Daniel_Gauthier / Shutterstock
Par Sofiane

Paris n’est pas connue, comparée à ses sœurs grandes villes comme Londres ou New-York, pour ses parcs et ses jardins. En comparaison à l’immense Central Square ou au sublime Hyde Park, il semblerait que nous soyons en retard sur ce déploiement. Eh bien, la Mairie de Paris compte bien remédier à cela !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un plan massif d’urbanisme 

La végétalisation de la ville de Paris semble vouloir s’accélérer. Déjà, plusieurs rues sont en travaux afin d’ajouter des arbres, surtout le long de la chaussée. Mais la Mairie veut passer la deuxième en proposant un plan d’envergure d’aménagement des espaces verts de la capitale : le Plan local d’urbanisme (PLU). En tout, ce plan tendra à augmenter la surface d’espaces verts accessibles de 8,6 mètres carrés à 10 mètres carrés par habitant d’ici 2040. Un challenge qui prendra plusieurs formes…

Rue de Sully (4e arrondissement) © Clément Dorval / Ville de Paris.jpeg
Rue de Sully (4e arrondissement) © Clément Dorval / Ville de Paris.jpeg

inscription

Que de vert, que de vert, que de vert mon cher

D’abord, la sanctuarisation des espaces verts existants en protégeant 250 arbres remarquables et 100 000 arbres sur les trottoirs de la ville. Entre autres, la “rue-jardin” ou “rue-végétale” est privilégiée : une rue – piétonne ou non – sur laquelle de l’herbe, des plantes vivaces, des fleurs, et autres touches de couleurs et de verdures viennent danser avec les arbres. Il en existe déjà plus d’une dizaine, et la municipalité compte bien augmenter ce nombre. De plus, une dizaine de parcs et jardins seront agrandis voire créés, à l’instar de ce “parc urbain” de 27 hectares dans le nord de la capitale. S’étendant de la porte de La Villette à la porte de La Chapelle, il donnerait aux joggeurs 11 kilomètres de verdure loin des voitures et permettrait d’éviter les îlots de chaleur lorsque les canicules font rage. Le cap ? 2040. Il faudra donc attendre un petit peu encore avant de voir la ville se teindre entièrement en vert. Silence, ça pousse !

Rue du Retrait (20e arrondissement) © Antoine Polez / Ville de Paris.jpeg
Rue du Retrait (20e arrondissement) © Antoine Polez / Ville de Paris.jpeg

À lire également : Les publicités de cette marque de doughnuts ne passent pas crème !

Photo à la Une : Le parc des Buttes Chaumont © Daniel_Gauthier / Shutterstock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire