éclair-de-génie-paris-zigzag

Les concept-stores à la spécialité unique ont bourgeonné dans toute la capitale et l’Hexagone. Burger, merveilleux, éclair, macaron… des cuisines aux vitrines ils se sont faits les maestro du mono-produit. Mais comment s’explique cette tendance ?

La première cause est la réduction de la TVA à 5,5% pour les restaurants en 2010. Cette diminution a engendré une fleuraison de franchises et autres adresses gastronomiques. Pour se démarquer, rien de mieux que de s’ultra-spécialiser. On assiste à une monomania, L’Éclair de Génie ouvre une dizaine d’adresses, Ladurée vogue sur la tendance macaron, bars à jus et autres petites échoppes comme Boneshaker Doughnuts qui vend des donuts made in US, accompagnent cette mouvance.

View this post on Instagram

🚨OPEN AT 10 TODAY🚨(📸: @plba_food)

A post shared by BONESHAKER DOUGHNUTS (@boneshakerparis) on

Le client sait exactement pour quoi il vient et l’image de marque véhiculée est claire : ici on ne vend que ce qu’on maîtrise, il est impossible de ne pas manger la spécialité du chef. Vous avez l’assurance de retrouver l’exact produit goûté à votre dernier passage.

De leur côté les restaurateurs, en bon monomaniaques, se concentrent corps et âme sur leur unique produit. Ils peuvent ainsi travailler des déclinaisons innovantes et recherchées afin de réinventer et perfectionner constamment leur offre. Cette créativité accrue leur permet de créer des collections éphémères, un bon prétexte pour susciter l’événement autour de leur produit.

Image à la Une : ©L’Éclair de Génie

À lire également :
Où manger les meilleures pâtisseries étrangères à Paris ?
Quand la mode se lance dans la restauration
Les meilleurs ramen de Paris
Les meilleures pâtisseries orientales de Paris

 

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités