Près de 150 bateaux naviguant sur la Seine vont passer à l’électrique d’ici 2024

Coup de propre dans la Seine ! À l’horizon des Jeux Olympiques de 2024, l’impulsion est donnée de rendre le fleuve parisien moins pollué par la navigation. La Communauté portuaire de Paris (CPP) s’est donc lancée dans le vaste projet de remplacer les moteurs thermiques par des systèmes électriques sur près de 150 bateaux. 

Passer de moteurs diesels à électriques 

Le chantier est de taille. La Communauté portuaire de Paris (CPP) se charge de la remotorisation des bateaux naviguant entre Alfortville (Val-de-Marne) et l’Ile-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). La Communauté portuaire Seine-Aval (CPSA) se charge de prendre le relais sur la suite du fleuve. Près de 150 navires de commerce, de transport ou industriels, appartenant à 50 entreprises différentes, sont concernés par ce plan d’envergure d’après le journal Le Parisien. Leur moteur diesel sera donc changé par un équipement électrique ou un moteur hydrogène, tandis que de nombreuses bornes de recharge seront installées dans les ports. L’objectif ? Rendre la Seine plus propre à l’horizon 2024 et des Jeux Olympiques. “Le fleuve doit avoir une eau de bonne qualité et être propre avec un bel aspect visuel” justifie Olivier Jamey, président de la CPP. Le fleuve parisien jouera un rôle clé dans cet événement, notamment dans les épreuves de triathlon et de nage en eau libre. Evidemment, la transition écologique est également prise en compte dans le plan. 

De nombreuses entreprises fluviales suivent ce modèle, à l’instar de l’entreprise Vinci qui veille à la propreté de la Seine entre Port-Marly (Yvelines) et Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne). Emmanuel Cholet, directeur matériel chez Vinci Construction Maritime et Fluvial, espère parvenir à une réduction de 40% de leur émission de CO² sur leur flotte d’ici 2030, avec la priorité accordée aux bateaux nettoyeurs. Les Vedettes du Pont Neuf, entreprise spécialisée en bateaux de croisière touristiques, devrait elle aussi proposer la remotorisation d’un de leur navire dès 2022.

À lire également : Le plan de la Mairie de Paris pour rendre la Seine “baignable” dès 2024
La cérémonie d’ouverture des J.O de Paris sur la Seine s’annonce spectaculaire !

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités