C’est désormais officiel : le magasin Printemps du centre commercial Italie 2, situé place d’Italie dans le 13e arrondissement, va fermer ses portes dans quelques semaines, causant la suppression de 120 emplois dans la capitale.

Trois autres magasins Printemps en région, au Havre, à Strasbourg et à Metz, vont connaître le même sort. Le total des emplois supprimés en France et les conditions de départ négociées dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi n’ont pas été précisés.

Les deux Citadiums parisiens en sursis finalement sauvés

En novembre dernier, le groupe annonçait la fermeture de sept magasins sur ses 27 magasins Printemps et Citadium répartis à travers la France. Le projet de restructuration annoncé prévoyait alors la fermeture de trois magasins Printemps en région (Le Havre, Strasbourg, Metz), du Printemps de la place d’Italie, de deux Citadium à Paris (Paris Champs Élysées, Paris Nation) et du Citadium de Toulon. Fin mars, le groupe avait finalement annoncé qu’il allait maintenir ouvert les trois magasins Citadium en sursis : ceux de Paris Champs Élysées, Paris Nation et celui de Toulon, dont la fermeture était initialement prévue en 2022.

À lire également : Le Printemps au début du XXe siècle

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités