fbpx

Problème du Parisien n°5 : fuir les moustiques

moustiques-paris-astuces-parisien-paris-zigzag
Par Léa

Ça y est, il est là.

On a beau lui envoyer la dose maximale de pollution dans la trompe, le moustique survit à tout, même à Paris.

Et alors qu’on commençait à peine à voir brunir notre peau, ce monstre a tout ravagé : nous ressemblons à un pain d’épice bouffi qui se contorsionne sur sa chaise de bureau en se grattant frénétiquement… On perd un peu de notre superbe.

Mais ça, c’était avant de récolter les astuces de chacun pour lutter avec vaillance et grâce contre l’intrus de nos nuits…

L’huile essentielle

Voyez comme ça sent fort… Eh bien ça incommode aussi Monsieur Moustique. Alors on remplit un bol d’eau bouillante, on y met quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, géranium, citronnelle ou menthe poivrée et on les regarde changer de maisonnée.

Les fleurs

Décorer sa maison et éloigner les moustiques, c’est tellement chic… On parsème dans sa maison des plants de calendula ou l’on créé un mur répulsif sur les bords de nos fenêtres.

Les baumes

C’est trop tard, la bête nous a attrapé dans la nuit et nous a massacré… Bras, jambe, cou, nous ne sommes plus qu’un petit bibendum rougi.

Pour éviter la torture et voir les boutons disparaître, plusieurs baumes miracles fonctionnent : l’huile essentielle de lavande, le baume du tigre, l’argile verte à laisser sécher, les glaçons (ou plonger la main dans son mojito…)

À l’attaque…