fbpx

Une nouvelle à faire grincer les dents des usagers du périphérique !

Panneau Périphérique © Adobe Stock
Par Sofiane

Depuis quelques mois maintenant, de nouveaux radars apparaissent sur le boulevard périphérique. À quoi servent-ils ? Réponse dans cet article !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Encore des radars ?!

Des sortes de grands tubes marrons flambant neufs fleurissent petit à petit sur quelques parcelles du périphérique. Déjà, sur sa partie Nord, on en compte quelques uns. De quoi alarmer les usagers et usagères de ce boulevard encerclant Paris. Sont-ce des détecteurs de vitesse ? La réponse courte : non. À la différence des 18 autres radars plantés sur cette longue route, leur rôle est bien autre que de détecter l’allure des voitures – qui, nous le rappelons, est limitée à 70km/h.

Radar sur le Périphérique © Adobe Stock
Radar sur le Périphérique © Adobe Stock

Pour quoi faire ?

En fait, ils sont les premiers d’une série dont les autres arriveront prochainement – en tout cas avant les Jeux Olympiques et Paralympiques de l’été 2024. Conçus par la société d’équipement routier Fareco-Fayat, ils font partie du “système de contrôle de l’usage des voies réservées du périphérique” pour les officiels, athlètes, et délégations en tout genre. Il ne faudrait pas qu’ils soient bloqués dans les embouteillages avant une épreuve ! Des voies seront donc aménagées sur la chaussée déjà existante, réservées aux voitures accréditées spécialement pour cet événement. Ces radars ne seront alors qu’activés l’été prochain pour flasher celles et ceux empruntant ces voies – amendes de 135€ à la clé.

Boulevard Périphérique de nuit © Adobe Stock
Boulevard Périphérique de nuit © Adobe Stock

La Ville de Paris, gestionnaire du périphérique, a quant à elle prévu de péréniser ces voies après les JO et JP comme voies de covoiturage. Ces nouveaux équipements seront donc amenés à rester là sur le long terme.

***

Le boulevard périphérique de Paris, ou simplement le périphérique, est une voie de ceinture, d’une longueur de 35,04 km, qui fait le tour de la ville de Paris. Inauguré en 1973 par le Premier ministre de l’époque Pierre Messmer (UDR), il est emprunté tous les jours par des milliers d’automobilistes.

À lire également : Les punaises de lit envahissent Paris !

Photo à la Une : Panneau Périphérique © Adobe Stock