Les transports franciliens s’adaptent aussi au confinement. Alors que le confinement est désormais bien avancé, la SNCF et la RATP s’apprêtent à réduire leur trafic dès demain, mercredi 18 novembre 2020, aux heures creuses : de 10h à 16h en journée, à partir de 22h en soirée et le week-end.

50% du trafic en heures creuses, sauf sur les lignes les plus fréquentées

Dans le métro, la fréquence des trains sera réduite de 50% entre 10h et 16h et à partir de 22h en soirée sur toutes les lignes sauf les lignes 1 et 14, qui sont automatiques, et la ligne 13, connue pour être l’une des plus fréquentées du réseau.

Concernant les RER A et B, les plus chargés du réseau régional, l’offre ne sera pas modifiée. Sur les autres lignes desservant la banlieue (RER et Transiliens),  Ile-de-France Mobilités prévoit “quelques suppressions de trains aux heures creuses, qui seront minimes (…), ainsi que le week-end”. L’autorité régionale des transports n’a pas donné plus de précisions concernant l’impact sur le trafic. Idem concernant les bus et tramways, IDFM évoquant une fréquence réduite “au cas par cas en fonction de la fréquentation observée par les opérateurs”, sans aucune réduction sur les lignes desservant des hôpitaux.

À lire également : En grande difficulté, la librairie Gibert Jeune pourrait bientôt fermer

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités