Réouverture de la Gloriette de Buffon au Jardin des Plantes !

Gloriette de Buffon (c) MNHN

Après sept mois de travaux, la plus ancienne construction métallique de France est à nouveau accessible. Parée de ses plus belles dorures, elle domine à nouveau le Jardin des Plantes depuis sa place privilégiée.

Parmi les nombreux secrets que renferme le Jardin des Plantes, la Gloriette fait partie des plus importants. Sa particularité est d’être une des premières constructions métalliques d’Europe. Elle a été construite un siècle avant la Tour Eiffel, en 1786. Ses décorations en bronze, en cuivre, en laiton ou encore en or sont autant d’éléments qui font la richesse de l’édifice haut de plus de 9 mètres.

Pour la petite histoire, la butte sur laquelle se trouvent actuellement le labyrinthe et la belle Gloriette était un dépotoir jusqu’en 1303 ! Depuis, ça a bien changé et elle est plutôt parfumée à l’eau de rose puisque les amoureux s’y donnent rendez-vous depuis plusieurs siècles.

La restauration qui vient de se terminer permet à la Gloriette de retrouver toute sa superbe, comme au temps de ses jeunes années. Elle a pu être réalisée grâce à de nombreux dons, les 600 000 euros nécessaires aux travaux ayant été collectés auprès du grand public et d’entreprises mécènes. À notre tour de nous y rendre pour jouer aux scientifiques ou aux amoureux transits. Le seul élément manquant par rapport à son état initial est le gong solaire qui sonnait midi chaque jour…

© MNHN – A. Iatzoura

Crédits images © MNHN – Agnès Iatzoura