tati-barbes-paris-zigzag

C’était le dernier survivant de France, il était installé boulevard Barbès depuis 1948, à deux pas de la station de métro du même nom. L’immense magasin Tati à l’enseigne Vichy rose avait annoncé en juillet 2020 sa fermeture, à cause d’une chute drastique de sa fréquentation. Doté de 6500 m2, on sait aujourd’hui ce que l’immeuble haussmanien qui l’accueillait va devenir : bureaux, logements, hôtel, commerces, espace culturel… On trouvera de tout dans l’ancien magasin mythique !

Une nouvelle vie pour le mythique Tati

C’est une nouvelle page de l’histoire du quartier qui va s’écrire avec le projet de transformation du site emblématique de Tati. A la manoeuvre des travaux : le développeur immobilier Immobel, gagnant de l’appel à projet « Réinventer Paris » lancé par la Ville de Paris pour ce site. Et au programme : 2 400 mètres carrés de logements, dont une partie en accession ; 2 400 autres de bureaux ; 1 200 de commerces en pied d’immeuble, dont un restaurant ; un « Smart hôtel » de 740 mètres carrés et, enfin, un espace culturel à l’angle des boulevards Barbès et Rochechouart. Une offre assez éclectique en somme !

Emmanuel Grégoire, premier adjoint d’Anne Hidalgo, précise dans les colonnes du Parisien : “la proposition que nous avons retenue préserve au mieux l’identité du bâtiment, puisqu’elle prévoit le moins de démolitions possible et conserve la plus grande partie des façades existante, dont la préservation intégrale de l’immeuble haussmannien. Elle comprend également 30 % de logements sociaux et familiaux qui manquent à Paris.” Prochaine étape : décider de la préservation ou non de l’enseigne en haut de l’immeuble : une question cruciale qui fera l’objet d’une concertation publique très prochainement.

A lire également :
Le Centre Pompidou accueille Georgia O’Keeffe pour une superbe rétrospective

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités