La journée type d’une Parisienne : ou comment réussir à sauver sa VIE entière

16 mai 2018

IMG_0037

Ne nous mentons pas : nous avons nos petits tocs, nos petites lubies, nos petites… folies. Mais c’est comme ça qu’on nous aime non ?

Bon, alors on ne va pas tenter de les gommer, on va plutôt les faire exploser !!! Car oui, maintenant, c’est possible grâce à une appli de folie : Glovo, le service qui te livre TOUT, tout le temps et n’importe où !

On a testé…

7h15

Lever.

Trop dur lever. Plus de café ?! Beaucoup TROP DUR lever !!! Notre petit corps est complètement despresso et crie caféine de son être.

Glovo, prince des cieux, nous sauve en un clic. Et un latte macchiato Starbucks + un croissant géant la Brioche Dorée… De quoi retrouver le moral en un tour d’appli !

charisse-kenion-314533-unsplash

10h07

Martine me dit qu’elle est bloquée dans les bouchons et ne peut donner mes clefs à mon locataire Airbnb…

J’abuse et recontacte Glovo… « Pourrais-tu passer chez moi filer les clefs au locataire ? »

Oh ! Il a dit oui !

Pendant que j’y suis, ça caille un peu, tu pourrais me ramener mon écharpe au bureau ? Re-oui !

Sérieusement, je pense à le demander en mariage.

12h08

Bruit de tracteur. C’est mon ventre. J’ai faim. Très très faim… Malheureusement je suis coincée dans une réu’ interminable (notez « inutile ») avec des collègues qui ont tous prévu leur déjeuner… Etant donné que je n’avais pas de café vous imaginez bien que je n’ai pas de petite lunchbox…

Je pianote en douce sous la table et commande un burger géant chez L’Artisan du Burger : « un menu jardin d’acclimatation, cher Glovo ». Clic, c’est commandé ! Ma voisine de table me check depuis cinq minutes et me dit : « Tu commandes quoi sur Glovo ? Tu peux me choper une salade, de chez Elgi… »

Alors que Patoche continue la lecture de son Powerpoint pluvieux, Monsieur Glovo arrive en salle de réu… Oh, rayon de soleil !

MENU JARDIN ACCLIMATATION

13h32

Crise de panique lorsque Fernand, le développeur de la boîte à la mémoire de… développeur,  nous rappelle qu’on dîne avec ma grand-mère ce soir.

Oubli complet et sans excuse.

Glovo chéri ? Livre-moi un bouquet de fleurs et une bouteille de Médoc, cru bourgeois chez Franprix (la cave Franprix, c’est mon petit secret !) Tout arrive 20 minutes plus tard au bureau. Nos prochaines années sont sauvées.

jennifer-regnier-600711-unsplash

16h22

Faim. Notre estomac n’est jamais passé au cap « adulte » en cessant de penser « goûter » à 16h. Je ne peux plus voir les madeleines défraichies du distributeur et me balade sur Instagram en quête de pornfood qui me ferait chavirer.

Une crêpe beurre-sucre-amande de la Crêperie Elo. Non impossible… Possible ?

Possible !

Oui, cette appli va nous transformer en petit ours potelé de trois ans et demi mais tant pis… Et puis… Demain on commandera chez Health Inside et on sera pardonnée !

2018-05-14_184232

23h14

J’ai clairement une touche avec le serveur (il faut dire qu’il me réconforte après chaque dîner mamie-aigrie en me payant des mojitos…)

Et ce soir, il fait froid, et ma chambre est au nord, donc il y fait encore plus froid, et si je ne ramène pas mon serveur à la maison je vais peut-être mourir congelée…

Ah bah voilà, j’ai tout de suite plus chaud là ! Mince, pas de capotes… Gl…Glo….Glovo ?

Si, Glovo l’a fait.

Pour découvrir l’application, c’est par ici !