• Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

L’électron libre de l’art contemporain parisien

59 Rivoli : bienvenue au 6e étage
  • Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

Paris n’a certes pas la même culture du squat que Berlin, mais certains lieux de la capitale n’ont rien à envier à nos voisins allemands. Quel passant de la rue de Rivoli ne s’est pas questionné en passant devant la façade de l’immeuble du numéro 59, le squat le plus célèbre de Paris ?

Façade du 59 Rivoli

© dizaignthemagazine

Tout commence en novembre 1999, lorsqu’une dizaine d’artistes décide de s’installer dans un immeuble abandonné par le Crédit Lyonnais. Leur objectif est simple : transformer cet immense espace sur six étages en centre de création artistique alternatif et ouvert à tous. Si l’idée est saluée par le plus grand nombre, les choses ne se passent pas si facilement et l’état porte rapidement plainte contre le collectif, désormais connu sous le nom « Chez Robert, électron libre ». Ses artistes sont condamnés à l’expulsion en février 2000.

59 Rivoli : cage d'escalier annonçant les artistes fous mais ge

S’en suivront des années de menaces, de sursis, de nouveaux avertissements et d’autres délais pour la trentaine d’artistes résidant dans cet immeuble de la rue de Rivoli. Heureusement pour eux (et pour nous), les artistes de cet insolite squat engrangent de nombreux soutiens au fil des années, et il devient de plus en plus difficile pour les autorités de les expulser ! Le bâtiment est alors racheté par la Mairie de Paris en vue d’une réhabilitation. Il faudra attendre une rénovation complète du lieu et une officialisation du collectif en tant qu’association Loi 1901, pour que cet espace innovant redevienne ce qu’il avait été à ses débuts : un endroit dédié aux jeunes artistes et ouvert à tous. Le 59 Rivoli « officiel » a été inauguré en 2009 par Bertrand Delanoë.

59 Rivoli : bienvenue au 5e étage

Entrez, c’est ouvert !

Si cet espace ne peut plus vraiment être qualifié de squat, il reste unique à Paris et nous vous conseillons vraiment de le découvrir. En plus d’accueillir des artistes en résidence pour des durées allant de 3 à 6 mois, le 59 Rivoli propose désormais des expos régulières, des concerts chaque semaine, des rencontres avec des artistes cosmopolites et pluridisciplinaires, et bien sûr, des visites gratuites et libres de ses ateliers tous les après-midi. Ce voyage culturel et artistique 100% gratuit vous fera sans doute changer d’avis sur ces lieux de cultures alternatives et les artistes qui les font vivre.

59 Rivoli : cage d'escalier

Informations pratiques : 
59 Rivoli – 59, rue de Rivoli, 75001
Métro : Châtelet (lignes 1, 4, 7, 11 et 14)
Accès libre du mardi au dimanche de 13h à 20h.

Crédits photos : Mon chat aime la photo

À lire également : la crème des lieux alternatifs au-delà du périph’

Article du 05 mai 2017

Facebook
Twitter
Google+