• Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

Pénétrez dans le temple parisien de la Franc-Maçonnerie

musee-franc-maconnerie-paris-9eme
  • Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

Mis à jour en septembre 2016

La franc-maçonnerie est à bien des égards un mystère pour les non-initiés. Pourtant, ce cercle sélectif semble partout avoir laissé son empreinte, et notamment, sur les monuments les plus emblématiques de la capitale. Pour comprendre et démystifier les origines, le fonctionnement et le rôle joué dans l’histoire par cet ordre initiatique, on vous conseille vivement, à l’occasion, d’aller faire un tour au musée de la franc-maçonnerie de la rue Cadet dans le 9ème. Toutefois, ne vous attendez évidemment pas à quelconque révélation mystique ! Le musée bénéficie en effet de l’appellation “Musée de France” : les faits, rien que les faits, promis ! On a, pour notre part, osé l’expérience… Compte-rendu de notre visite.

grand-orient-de-france-paris-9eme

© Musée de la Franc-Maçonnerie

Installé dans l’enceinte du siège du Grand Orient de France (la plus ancienne obédience maçonnique française qui fédère un certain nombre de confréries partout en France), le musée dégage, au premier abord, une aura bien particulière. Il faut savoir qu’avant la réouverture de l’établissement au public en 2010, de nombreux épisodes ont rythmé la vie de ce temple de la franc-maçonnerie.

 

Découvrez le Grand Orient en vidéo grâce à notre partenaire Paname !
Émission diffusée tous les dimanches à 12h55 sur France 3 IDF.

A sa création vers la fin du 19ème siècle, il n’était à l’origine qu’un cabinet de curiosités, rassemblant une partie du patrimoine culturel des confréries maçonniques, plus communément appelées loges. Seulement, toutes ces collections accumulées ont particulièrement souffert de l’Occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale : le “Service des Sociétés Secrètes” réquisitionne alors le bâtiment, pille et confisque les pièces de collection, et persécute les franc-maçons.

musee-franc-maconnerie-paris-9eme

Insignes franc-maçonniques © Musée de la Franc-Maçonnerie / Sarah Pons / Paris ZigZag

C’est pourquoi, à la Libération, le musée reconstitue son patrimoine, reconstruit sa structure et remplace le petit immeuble sur rue dans lequel il était établi par l’imposant bâtiment actuel, protégé par une grande façade métallique. Un quasi bunker où l’on pénètre par une porte vitrée bien gardée et des portiques de sécurité : un aménagement empreint du traumatisme de la guerre…

Une fois à l’intérieur, on découvre une pièce unique qui s’étale sur environ 600m2 et où l’exposition permanente ouvre sur l’exposition temporaire, de manière à créer une unité et une continuité des espaces. Surmontée de balcons circulaires qui abritent, notamment, une partie des réserves, la galerie permanente accueille près de 10 000 pièces de collection entreposées de manière chronologique, permettant de bien saisir l’évolution de l’organisation franc-maçonnique dans le temps.

musee-franc-maconnerie-paris-9eme

© Musée de la Franc-Maçonnerie

Dès le début de la visite, on est étrangement plongé dans une atmosphère très intimiste, notamment du fait de l’éclairage qui joue sur le clair-obscur, permettant ainsi de guider facilement le regard et de mettre en valeur la beauté des collections. Dans le musée, on trouve aussi bien des peintures et gravures, des pièces d’archives, toute sorte d’objets utilisés pour les rites initiatique, mais également du mobilier et objets divers aux décors maçonniques.

musee-franc-maconnerie-paris-9eme

Chope à décor symbolique des « Moderns » : une des plus anciennes porcelaines maçonniques d’Europe continentale © Musée de la Franc-Maçonnerie

musee-franc-maconnerie-paris-9eme

Porcelaines utilisées pour les processions initiatiques © Musée de la franc-maçonnerie / Sarah Pons / Paris ZigZag

On découvre, au fil de l’exposition, le grand rôle joué par les francs-maçons durant les différentes périodes de l’Histoire, notamment dans l’instauration de la République, mais on bénéficie aussi de plus d’explications sur toute la symbolique si particulière développée par les francs-maçons.

musee-franc-maconnerie-paris-9eme

Marianne maçonnique de Jacques France, 1882 © Musée de la Franc-Maçonnerie

Certaines pièces du musée sont tout simplement stupéfiantes : comme, par exemple, les services de table à usage des loges (notamment, celui aux vingt-cinq symboles) : verreries gravées ou faïences décorées de symboles. On y trouve également le tablier (un des accessoires caractéristique de l’appartenance à la franc-maçonnerie) ayant appartenu à Voltaire, initié, comme beaucoup des philosophes des Lumières, à la fin de sa vie par la loge de Neuf Soeurs. Enfin, de nombreuses collections de tabatières, montres, sceaux, bannières, blasons sont également à découvrir dans les galeries.

musee-franc-maconnerie-paris-9eme

Tablier de Voltaire, en soie peinte au pochoir © Musée de la Franc-Maçonnerie / Sarah Pons / Paris ZigZag

musee-franc-maconnerie-paris-9eme

Tabatières à décor maçonnique © Musée de la Franc-Maçonnerie / Sarah Pons / Paris ZigZag

musee-franc-maconnerie-paris-9eme

Collection de montres reprenant les symboles traditionnels © Musée de la Franc-Maçonnerie / Sarah Pons / Paris ZigZag

En somme, une visite éclairante qui nous plonge dans l’ambiance de cette mystérieuse confrérie… Qui sait, peut-être y percerez-vous à jour quelques secrets ?

Plus d’infos sur le site de l’Office de Tourisme de Paris.

Musée de la Franc-Maçonnerie – 16, rue Cadet, 75009
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
Entrée plein tarif à 6 euros

 

Article du 08 septembre 2016

Facebook
Twitter
Google+