Une tour en ruines cachée au coeur du Bois de Boulogne

ruines-abbaye-paris-zigzag

Un vestige du Moyen-Âge se cache entre les arbres du Bois de Boulogne, oui oui…

Ce sont bien les ruines de l’abbaye royale de Longchamp qui se terrent au fond de la verdure. À l’origine de cette bâtisse ? La fille du roi Louis VIII qui demanda sa construction en 1255, et oui ça remonte… Le couvent a au fur et à mesure vécu une vie plutôt tranquille, s’y rendre s’apparentait à l’époque à une promenade très agréable mais aussi très prisée ! C’était en effet l’occasion pour les nobles de sortir de la ville et d’exhiber leurs possessions et leurs conquêtes.

gravure-abbaye-paris-zigzag

Les petites festivités prendront malheureusement fin au cours de la Révolution. Les religieuses reçurent effectivement un arrêté d’expulsion avant de voir l’abbaye se faire enlever de ses ornements et de ses préciosités avant d’être mise en vente. Ne trouvant pas d’acheteur, elle sera finalement démolie en 1794.

abbaye-ruines-paris-zigzag

Aujourd’hui, de l’abbaye ne reste que quelques éléments parmi cette fameuse tour dont on sait peu de choses… Certains pensent qu’il s’agit d’un ancien pigeonnier, d’autres prônent l’hypothèse d’un ancien moulin à vent.

Crédit photo à la une : ©Paris Bise-Art – JPD

À lire également :
À la découverte du sublime parc de Bagatelle
Le bois de Boulogne, le paradis des sportifs