fbpx

Transports en Ile-de-France : 10% de trains et métros en moins dès cette semaine

metro-ratp-paris-zigzag
Par Cyrielle

Alors que les trains et métros de la région parisienne connaissent, un an après le début de la crise sanitaire, une fréquentation toujours moindre par rapport à l’avant-crise, Ile-de-France Mobilités a décidé de s’adapter : l’institution francilienne va réduire de 10% en moyenne l’offre de ses métros dès ce lundi 1er mars en journée. Pour le moment, les lignes 7, 13, le RER B et le tramway T4 ne sont pas concernées.

Une réduction de 10% en journée sur la plupart des lignes

Il y a quelques jours, l’étude « Covid-19 et Mobilité » révélait une considérable réduction des mouvements dans le Grand Paris depuis le début de la crise et notamment une réduction de ceux effectués dans les transports en commun, délaissés au profit des transports individuels. Les derniers chiffres d’Ile-de-France Mobilités (IDFM) vont, eux-aussi, dans ce sens : selon l’organisation francilienne, la fréquentation dans les bus, métros, RER, trams et trains de banlieue stagne « depuis décembre 2020, à 50 % en moyenne » de l’affluence normale. Pour cette raison, l’offre des transports à Paris et en Île-de-France va être réduite de 10% en journée sur la plupart des lignes du réseau de métro. En raison du couvre-feu, le trafic est déjà réduit après 19h30. Cette réduction du trafic s’accompagnera dans les prochaines semaines d’une réduction du trafic sur les lignes de la SNCF (RER hors de Paris et Transilien). Ces dernières, plus difficiles à mettre en place, interviendront progressivement et ne concerneront pas les lignes K et R.

À lire également : Grand Paris : les transports en commun délaissés au profit de la voiture



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire