En se baladant dans le plus vieux quartier de Paris, le Marais, on tombe régulièrement sur des pépites architecturales plus ou moins bien cachées. Il suffit de savoir ouvrir les yeux et d’oser pousser les bonnes portes !

Un patrimoine fragile à préserver

Ce fût le cas, à notre plus grande surprise, au numéro 44-48 de la rue François Miron. À première vue, rien d’exceptionnel si ce n’est qu’il s’agit en réalité de l’hôtel d’Ourscamp, une bâtisse datant du 12e siècle reconstruite au cours du 16e.

L’ancienne propriété de l’abbaye d’Ourscamp qui servait à la fois de résidence parisienne à l’abbé, de lieu d’accueil pour les écoliers venant étudier à Paris et de lieu de stockage pour les productions de l’abbaye destinées à être vendues sur les marchés de la capitale.

maison-ourscamp-paris-zigzag

Tombé dans l’oubli au cours des années 60, l’hôtel se retrouva dans une situation assez délicate au point que la destruction semblait inévitable. C’était sans compter sur la détermination d’une poignée d’amoureux de Paris qui fondèrent “l’association pour la sauvegarde et la mise en valeur du Paris historique“. Leur mission – reconnue d’utilité publique en 2015 – est de préserver les joyaux de la capitale.

crypte-médiévale-paris-zigzag

Après quelques années de rénovations nécessaires, les bénévoles qui ont fait de l’hôtel d’Ourscamp leur “siècle social”, l’ont également rendu en partie accessible au public. Il est dorénavant possible de descendre dans une incroyable crypte médiévale comprenant trois nefs et quatre travées ainsi que de prendre l’air dans une cour intérieure laissant le visiteur s’imaginer à quoi pouvait ressembler Paris au Moyen-Âge. Une visite à ne pas rater si vous aimez le Paris historique et insolite !

Infos Pratiques :
L’accès à la crypte ainsi qu’à la cour intérieure coûte 2 euros.

Hôtel d’Ourscamp
44-48, rue François Miron, Paris 4
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 18h et le dimanche de 14h à 19h

À lire également :
Une véritable tour médiévale au coeur de Paris
Le dernier cloitre médiéval de Paris
La fausse maison médiévale de l’Île de la Cité 

Les prochaines visites guidées