chez-plumeau-paris-zigzag

Réputée comme l’un des spots les plus agréables de Paris, la terrasse de Chez Plumeau sur la place du Calvaire -la plus petite de Paris- constituait un cadre pittoresque sans pareil, idéal pour s’échapper du tumulte de la place du Tertre avoisinante. Mais il y a quelques jours, l’emblématique glycine qui donnait un peu d’ombre aux habitués du restaurant a été abattue. L’arbre de plus de 120 ans, a pour les riverains et la gérante de l’établissement, été rasé injustement par les services de la Ville. Pour dénoncer cette injustice, une pétition rassemble déjà 27 000 signataires.

Une glycine injustement abattue ?

Depuis cinq jours, des internautes de Paris et de la France entière s’insurgent face à l’abattage injustifié de la glycine montmartroise de Chez Plumeau. Lancée par des habitants réunis sous le pseudo “Soyons verts!” sur mesopinions.com, la pétition “Une glycine centenaire abattue par la Mairie de Paris” connaît un franc succès. Chacun y va de son petit commentaire, pointant du doigt “la bêtise et l’incapacité de la part d’une mairie qui se dit écolo !”. La Ville, qui assure que l’ancienne plante ne présentait plus de signes de vie, a même droit à un cours de botanique dispensé par les internautes : “les glycines semblent mortes en hiver, puis des bourgeons apparaissent et de magnifiques grappes mauves s’épanouissent au printemps. C’est une plante increvable qui résiste aux hivers les plus rigoureux.”

Pour tenter de calmer le jeu, la Mairie a replanté un petit pied de la même espèce sur la terrasse de Chez Plumeau, place du Calvaire. Mais cela suffira-t-il à adoucir la colère des Montmartrois ?

A lire également :
Transports en commun : le nouveau tramway T9 entre en service le 10 avril !

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités