Une photo de Jean Castex dans le métro parisien devient virale sur internet

Vous l’avez sûrement aperçue : une photo devenue virale circule actuellement sur les réseaux sociaux. Elle montre l’ancien Premier ministre Jean Castex en train de prendre le métro comme monsieur tout le monde. Mais pourquoi ce cliché a-t-il tant surpris les internautes ? On fait le point.

Une photo peu commune

C’est ce vendredi 16 septembre que l’utilisateur de Twitter Le R a diffusé une photo qui n’allait pas tarder à faire le tour de la toile : on y voit Jean Castex, ancien Premier ministre, assis sur un strapontin de la ligne 1 du métro parisien, le regard dans le vide, en costume et sac à dos aux pieds. Le R a accompagné sa photo de cette remarque : « Courage @JeanCASTEX .. c’est vendredi ! »

Il est vrai qu’il s’agit d’une situation plutôt inhabituelle pour un ancien Premier ministre ! Il est extrêmement rare de voir des membres de gouvernement, toujours en activité ou non, dans un endroit aussi public que le métro. Pourtant, l’entourage de Jean Castex a confirmé cette photo, en affirmant que l’ancien Premier ministre prend régulièrement les transports en commun pour se rendre à son bureau. Pour rappel, il travaille désormais en tant que président de l’Afit, l’Agence de financements des infrastructures de transports de France. Pas si étonnant si, finalement, Jean Castex circule en transports en commun !

Des réactions positives des internautes

Si beaucoup d’internautes ont profité de l’aspect viral de la photo pour la détourner en meme (image virale visant à transmettre un message via les réseaux sociaux), beaucoup ont été agréablement surpris de voir un ancien membre du gouvernement retrouver une vie normale après son mandat.

Il faut préciser que Jean Castex est l’un des seuls a avoir refusé la plupart des privilèges auxquels il aurait eu droit en tant qu’ancien Premier ministre. Il n’a en effet si chauffeur, ni voiture de fonction, ni garde du corps. Il aurait cependant accepté d’avoir à sa disposition un secrétaire particulier.

Pour information, si cette décision exceptionnelle de Jean Castex est si appréciée, c’est aussi sans doute car tous les privilèges accordés aux anciens membres du gouvernement sont très coûteux. En 2019, le ministère de l’Intérieur a dévoilé que les protections accordées aux dix anciens Premier ministres coûtaient, à l’année, 2,8 millions d’euros.

 

Virginie Paillard 

A lire également :

5 anecdotes insolites sur le métro parisien
Top 5 des comptes Instagram sur Paris à suivre

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités