Cyclistes Rivoli

C’est officiel : les premiers chantiers de pérennisation des coronapistes vont débuter cet été ! Ces pistes cyclables mises en place lors du premier confinement pour faciliter l’utilisation du vélo dans le centre de la capitale représentent près de 65 kilomètres de voirie.

Des chantiers qui se dérouleront jusqu’en 2022

La première des coronapistes temporaires transformées en pistes cyclables permanentes sera celle de l’avenue de la République, a annoncé David Belliard, l’adjoint en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie, sur France Bleu Paris. L’objectif de ce chantier estimé à 800 000 euros consistera notamment à supprimer les plots temporaires et la peinture afin de les remplacer par des bandes de stationnement, de nouveaux panneaux et un séparateur en granit, plus protecteur pour les usagers à vélo. Ce premier chantier devrait débuter en juillet et s’achever à la rentrée de septembre. Il sera rapidement suivi par d’autres chantiers qui concerneront un peu plus de 65 kilomètres de pistes cyclables et s’enchaîneront jusqu’en 2022.

De quoi donner envie à plus de monde de s’essayer à la petite reine ? Peut-être : une étude s’appuyant sur les données d’une centaine de villes de l’Union européenne et publiée cette semaine dans « PNAS », la revue de l’Académie des sciences américaine, montre que la pratique du vélo a augmenté entre 11% et 48 % de plus dans les villes qui ont ajouté des “coronapistes” que dans celles qui n’avaient pas ajouté de pistes cyclables. Une augmentation de la pratique du vélo qui s’est maintenue dans le temps précisent les chercheurs !

À lire également : Les premiers trains au départ de Paris carburent au colza !

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités