Voici 5 pépites parisiennes à apporter pour embellir vos dîners

Si vous avez la méga flemme de cuisiner pour vos hôtes pendant tout l’après-midi, ou pire : que vous êtes du genre à mettre les pieds sous la table sans vraiment l’assumer, voici quelques tips pour épater la galerie lors de vos repas… et ce, sans lever le petit doigt. On vous indique cinq adresses où vous n’aurez pas besoin de casser votre tirelire pour mettre des étoiles dans les yeux de vos convives.

Les cupcakes de chez Berko

Avec ces étalages arc en ciel, Berko s’est imposé comme le temple du cupcake dans le Marais. Vanille, chocolat, caramel, citron vert, oreo, nutella, rose litchi… des saveurs classiques aux goûts plus audacieux, une colonie de gâteaux colorés couvrent les présentoirs. Fabriqués sur place, à l’unité ou sur mesure, ces pâtisseries glorifient le rituel du goûter dans une palette multicolore très instagramable.

Il est possible de déguster les cupcakes à l’unité ou de les commander en coffrets magnifiques designés sur mesure. Et pour les TRÈS grandes occasions, on vous conseille de commander un immense gâteau d’anniversaire, à venir récupérer dans un paquet XXL transparent qui fera fureur.

Berko
23 Rue Rambuteau 75004 Paris
ouvert du mardi au samedi de 11H à 19h30 et le dimanche de 11H à 18h

Une miche entre Copains

Pour le plus grand plaisir des amateurs de baguettes, on ne compte plus les boulangeries à Paris mais il faut bien avouer que l’on commençait à tourner en rond. L’arrivée de Copains dans le quartier Montorgueil révolutionne un métier de tradition, avec une approche moderne et écologique qui s’inscrit dans l’ère du temps.

Adresse incontournable pour les gourmands qui ne jurent que par le bio et le bake design, ce fournil chic aux accents méditerranéens est piloté par Giovanni Amico et Baptiste Borne. En reconversion après avoir fait leurs armes dans le prêt-à-porter de luxe, le duo imagine une carte créative et des alternatives à la farine de blé.

Derrière leur vitrine tendance, on trouve des pâtisseries raffinées et de nombreux pains signatures. Parmi eux? La miche Mathilde, à la farine de châtaigne et garnie aux figues et aux noix. À déguster à tous les moments de la journée, elle reste une valeur sûre aussi bien pour accompagner les dîners, au moment du plateau de fromages que les petits déjeuners. Déclinée en deux formats, elle coûte 8,90€ les 500 grammes et 17,80€ les 1 kg.

Copains
60 rue Tiquetonne, Paris 2ème
ouvert du mardi au samedi de 8h30 à 19h30

Une bouteille de vin militante

Lorsqu’on n’y connaît strictement rien en vin, il y a toujours le risque que quelqu’un ramène de la piquette achetée trois francs six sous à la supérette du coin, sans qu’on s’en rende compte. À part le lendemain matin, quand il est trop tard. Pour celles et ceux qui veulent prendre les choses en mains et s’éviter des réveils difficiles, il y a Vins et Volailles, expert en cuvées engagées.

Avec des box sur mesure, on peut commander de jolies bouteilles dénichées par la féministe Fleur Godart. “Male Tears”, “T’as pas rencontré le bon”, “On ne peut plus rien dire”,” Sorcières”, “Bon courage”, “Tu dessers ta cause” … Ses crus militants embelliront vos tables et feront assurément la discussion. Pour le meilleur, comme pour le pire.

Vins et Volailles
En vente chez quelques cavistes (liste sur demande) et en ligne sur le site : www.vinscheznous.com

Boneshaker Doughnuts

Pour adopter le way of life américain sans exploser son bilan carbone, il n’y a qu’une adresse : Boneshaker Doughnuts. Le King des pâtisseries véganes est piloté par un couple américano-irlandais maîtrisant la fabrication du donut 100 % végétal comme personne.

Après avoir mis la main sur une petite friteuse domestique lors d’un vide-grenier à Montmartre pour la modique somme de 10 euros, les artisans ont commencé à bâtir leur légende et plier le game dans l’art du beignet à trou. O.G, framboise, chocolat, beurre de cacahuète glacé, Cinnamon Rolls… À partir de 4,50 euros le donut, vous pouvez composer vos plus belles box pour épater la galerie et remplir les estomacs de tout le monde.

Boneshaker Doughnuts
77, rue d’Aboukir – Paris 2
Ouvert du mardi au vendredi de 8h30 à 18h et le samedi de 10h à 18h – Fermé le lundi et dimanche

Les chouquettes à la crème de Yann Couvreur

“Mais non, ne ramène rien, je m’occupe de tout !” Quand ton hôte te lâche cette phrase mais que tu as été trop bien éduqué pour venir les mains vides au dîner, les minutes qui suivent sont souvent un véritable casse-tête personnel pour faire bonne impression malgré tout. Heureusement, on a la solution : les petites chouquettes à la crème vanille de Yann Couvreur.

Valeur sûre à déguster en fin de repas ou à grignoter tout au long de la journée par gourmandise, ces pépites gustatives raviront tous les palais, avec sa pâte à choux à la fleur d’oranger et son caviar de vanille. La boutique vend les 6 chouquettes à 6, 50 euros.

À lire également : Les 50 meilleurs restaurants de Paris (selon la redac’)

Crédits photo de Une : Berko et Vins et Volailles

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités