Voici le nouveau plan de bus de la capitale

bus-paris-paris-zigzag

C’est le 20 avril prochain que tout change ! 5 nouvelles lignes créées, 42 modifiées… Un grand bouleversement sans précédent pour le réseau bus de Paris. Découvrez le tout nouveau plan conçu par Ile-de-France Mobilités, la RATP et la Ville de Paris, ainsi que tous les changements prévus !

Une multiplication des liaisons entre Paris et la petite couronne

Le premier objectif de ce réseau remanié est simple : des lignes desservant davantage la petite couronne, pour un accès facilité aux communes situées aux portes de Paris. Aubervilliers, Saint-Denis, Joinville-le-Pont ou encore Clamart-Percy…

110 nouveaux bus vont être spécialement mis en place pour ces nouvelles lignes ou celles étendues. Pour un total de 4000 arrêts restructurés et 10 000 agents mobilisés. Quand on sait que le réseau de bus de la ville de Paris n’a quasiment pas bougé depuis les années 1950… On se dit qu’il était temps !

Citons d’abord les 5 nouvelles lignes qui vont être mises en place au printemps :

– La ligne 25 reliant la BNF à Vitry-Margerite-Duras

– La ligne 45 reliant Concorde à Aubervilliers Saint-Denis

– La ligne 59 reliant Clamart-Percy à Place d’Italie

– La ligne 71 qui aura pour terminus Porte-de-la-Villette et la BNF

– La ligne 77 reliant Joinville-le-Pont à Gare de Lyon

Et bye bye les lignes 53, 65 et 81.

nouveau-plan-des-bus-2019-paris-zigzag

Les 19ème et 20ème arrondissements mieux desservis

Les 2 millions d’usagers quotidiens du réseau bus pourront également profiter de l’extension de plus de cinquante lignes, telles que la 350, la 86 ou encore la 67.  Parmi les enjeux de cette extension, une meilleure répartition des trajets, en particulier dans les arrondissements dont la démographie a fortement évolué ces dernières années. C’est notamment le cas du 19ème et 20ème arrondissements, qui verront certaines de leurs lignes prolongées.

Alors, heureux ?

À lire aussi :
Une station fantôme va être transformée en restaurant !
Top des endroits cool autour du périph’
Le projets les plus fous qui auraient pu transformer Paris