signe-metro-paris-zigzag

On s’est tous posés un jour LA question existentielle, du genre : pourquoi le gazon est vert ? Est-ce que les pingouins ont des genoux ? Celle que tout le monde se pose à la rédaction est la suivante : comment ont été numérotées les lignes du métro parisien ?
Nous sommes allés demander à la RATP et voici leur réponse…

Advertisement

metro-lignes-paris-zigzag

La grande majorité des lignes du réseau furent numérotées dans l’ordre chronologique de leur création. C’est assez simple en fait (on s’attendait à plus fun) ! Cependant, il subsiste des exceptions. Les lignes 12 et 13 existaient avant les lignes 9, 10 et 11. À l’époque, elles portèrent des lettres, en l’occurrence A et B et appartenaient au réseau de la Société du chemin de fer électrique souterrain Nord-Sud. Car effectivement, avant la création de la RATP, Paris possédait deux réseaux distincts pour gérer son métro. L’autre étant la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris, l’exploitant historique du métro parisien.

metro-aerien-paris-zigzag

Lors de la fusion des deux entités, certaines lignes furent rebaptisées ou intégrées. Ce fût le cas de la ligne 14. Car contrairement, à ce que tout le monde pense, il y avait bien une ligne 14 avant 1998, année d’ouverture de l’actuelle ligne 14. Le tronçon, créé en 1937, fut intégré à la ligne 13 en 1976.
Le réseau est en perpétuel évolution. D’ailleurs, dans le cadre du Grand Paris, 4 nouvelles lignes vont faire leur apparition d’ici 2030 : les lignes 15, 16, 17 et 18.

Voilà, vous savez tout !

On allait oublier… Pourquoi existe-t-il des lignes “bis” ? Cette appellation désigne un petit tronçon de ligne rattaché à sa ligne-mère. C’est le cas des lignes 3 bis avec la 3 et la 7 bis avec la 7.

À lire également :
Découvrez les coulisses de la RATP…
Les plus belles stations du métro parisien 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités